La bourse ferme dans 6 h 51 min
  • CAC 40

    6 301,30
    +14,23 (+0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,38
    +1,39 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,2028
    +0,0048 (+0,40 %)
     
  • Gold future

    1 786,50
    +6,30 (+0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    47 430,81
    -957,32 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 298,37
    -93,34 (-6,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,10
    -0,03 (-0,05 %)
     
  • DAX

    15 455,50
    -4,25 (-0,03 %)
     
  • FTSE 100

    7 033,45
    +13,92 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3888
    +0,0049 (+0,35 %)
     

Air France va bénéficier d'une nouvelle aide de 4 Mds€

·1 min de lecture

La Commission européenne a approuvé mardi un projet de l'État français d'accorder jusqu'à 4 milliards d'euros d'aide à Air France, pour recapitaliser la compagnie aérienne mise à terre par la pandémie et l'effondrement du trafic passagers. En contrepartie de cette aide, "Air France s'est engagée à mettre à disposition des créneaux horaires à l'aéroport saturé de Paris Orly, où (elle) détient une puissance significative sur le marché".

"Ces dispositions donnent aux transporteurs concurrents la possibilité d'étendre leurs activités dans cet aéroport", a déclaré la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, pour justifier son feu vert, dans un communiqué. Au total, 18 créneaux seront cédés à d'autres compagnies, a annoncé le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire. L'État français sera autorisé à monter à "un peu moins de 30%" du capital d'Air France, contre 14,9% aujourd'hui, dans le cadre de ce plan, a-t-il précisé.

À lire aussi — Air France-KLM annonce des résultats en chute libre à cause du Covid

La recapitalisation d'Air France prévoit "la conversion du prêt d'État de 3 milliards d'euros déjà accordé par la France en un instrument de capital hybride" ainsi qu'une "injection de capital par l'État" via une augmentation de capital "ouverte aux actionnaires existants et au marché", dans la limite d'un milliard d'euros, a expliqué la Commission européenne dans son communiqué.

L'injection de capital par l'État français "ne dépassera pas le minimum nécessaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 10 pays européens qui risquent de subir le plus fort taux de chômage en 2021
Pékin dépasse New York et devient la nouvelle capitale mondiale des milliardaires
Monsieur Cuisine Connect, grands crus... Ces 5 promotions de Lidl ont fait polémique en France
La plateforme de cryptomonnaies Coinbase va faire ses premiers pas à Wall Street
L'armée américaine signe un contrat de 22 Mds$ avec Microsoft pour des casques de réalité augmentée