La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 643,12
    +710,64 (+1,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Air France-KLM : sauf "catastrophe économique majeure", l’Etat ne montera plus au capital

·1 min de lecture

Alors que l'Etat français a musclé dernièrement sa participation au capital d'Air France-KLM, il semble écarter une nationalisation ou une augmentation significative de ses parts... du moins à ce stade... La France "n'a pas vocation à contrôler davantage le capital d'Air France-KLM", sauf "catastrophe économique majeure", a affirmé un haut responsable du ministère de l'Economie français. "Aujourd'hui, nous sommes en dessous de 30% et n'envisageons pas de monter au-dessus de 30%, sauf s'il y avait une nouvelle catastrophe économique majeure qui amènerait l'Etat à venir au secours d'Air France-KLM", a déclaré le Commissaire aux participations de l'Etat, Martin Vial, à l'antenne de BFM Business.

Le groupe franco-néerlandais, très durement affecté par la crise du Covid-19 comme l'ensemble du secteur aérien mondial, a bouclé lundi une augmentation de capital d'un peu plus d'un milliard d'euros, dont 593 millions apportés par l'Etat français. Conséquence, ce dernier a vu sa participation doubler, à 28,6%. L'Etat a également accepté de convertir trois milliards d'euros de prêts directs en quasi fonds propres, permettant de réduire d'autant la dette du groupe qui atteignait plus de 11 milliards d'euros fin 2020.

>> A lire aussi - Vols annulés : l'ex-patron d'Air France-KLM demande "à genoux" l'aide des clients

Air France-KLM a d'ailleurs annoncé mercredi matin avoir procédé "avec succès" à l'émission de 3 milliards d'euros de titres obligataires sans échéance de remboursement, qui ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces régions où Amazon France compte ouvrir de nouveaux entrepôts
Chantiers de l'Atlantique : “aucune urgence” pour un repreneur, selon l’Etat
Vaccin Covid-19 : Valneva ne donne plus la priorité aux discussions avec l’UE
La Libye stoppe ses exportations de pétrole depuis un grand terminal, “état de force majeure”
McDonald's s'associe au groupe pop coréen BTS pour un menu spécial