La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 168,26
    -49,25 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Air France-KLM : une partie de son PGE remboursée par anticipation

Pixabay

Air France-KLM a annoncé lundi 7 novembre avoir remboursé par anticipation un milliard d’euros de son prêt garanti par l'Etat (PGE) octroyé pendant la pandémie grâce à son "solide redressement" au cours des neuf premiers mois de l'année. Ce remboursement partiel avait été annoncé comme prochain lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe fin octobre au cours duquel le groupe a dégagé 460 millions d'euros de bénéfice net. Il reste désormais à la compagnie à rembourser, d'ici mai 2025, 2,5 milliards sur les 4 milliards d'euros consentis au printemps 2020, quand le trafic aérien mondial s'était volatilisé.

Grâce au bénéfice du troisième trimestre, Air France-KLM passe de 232 millions d'euros dans le vert sur les neuf premiers mois de l'année. Elle avait perdu 7,1 milliards d'euros en 2020 et 3,3 milliards en 2021. Sa dette nette s'établissait au 30 septembre à 5,9 milliards d'euros, en baisse de 2,2 milliards depuis fin 2021.

Air France-KLM a dégagé 460 millions d'euros de bénéfice net au troisième trimestre, réalisant même un chiffre d'affaires supérieur à celui de la période correspondante de 2019 malgré certains vents contraires. Fruits d'avions quasi pleins, de tarifs élevés et du succès des classes "affaires" et "premium economy", ces résultats "très solides" permettent au groupe aérien franco-néerlandais de réduire à nouveau son endettement.

Air France-KLM a tiré profit de la cruciale période estivale en transportant 25 millions de passagers, soit une hausse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Poltronesofà écope d'une amende de la Répression des fraudes à cause de son slogan publicitaire
Bourse, taux… “la Chine vole-t-elle au secours de ses marchés ?”
Prix Nobel d’économie 2022 : “c’est l'hôpital qui se moque de la Charité”
CAC 40 : la Bourse de Paris sous pression après le démenti de la Chine sur sa politique zéro Covid
Meta : un plan de licenciement massif annoncé ce mercredi ?