Marchés français ouverture 5 h 49 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 461,20
    +245,68 (+0,84 %)
     
  • EUR/USD

    1,1641
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 787,21
    +377,46 (+1,49 %)
     
  • BTC-EUR

    55 053,58
    +1 466,04 (+2,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 484,01
    +20,65 (+1,41 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Air France : grosse frayeur pour les passagers d'un vol Pékin-Paris

·1 min de lecture

Un avion d'Air France qui devait relier Pékin à Paris a dû rebrousser chemin après "un incident technique" en plein vol.

Un vent de panique a envahi la cabine d'un avion d'Air France à destination de Paris. L'appareil a dû faire demi-tour tôt samedi 18 septembre peu après son décollage de Pékin (Chine) à la suite d'un "incident technique", a annoncé la compagnie aérienne, précisant que l'appareil s'était néanmoins posé "normalement". L’équipage du vol AF393 en Boeing-777 "a décidé de revenir vers Pékin après 14 minutes de vol en raison de la détection d’un incident technique", a indiqué le transporteur dans un communiqué. "L’appareil s’est posé normalement à Pékin à 04H03 (heure locale)", soit 20H03 GMT.

Selon Le Quotidien de Pékin, "une explosion a été entendue à l'arrière de la cabine et une fumée noire s'est dégagée" à l'intérieur de l'appareil. "Heureusement, personne n'a été blessé", écrit le journal local. Air France n'a pas commenté ces informations, pas plus que les autorités aéroportuaires chinoises. 

>> A lire aussi - Air France-KLM connaît encore des turbulences, mais espère des améliorations

Selon le communiqué d'Air France, les clients ont été pris en charge par la compagnie "et seront réacheminés vers Paris dès que possible". "Des interventions de maintenance seront effectuées sur l’appareil concerné avant sa remise en service", a ajouté la compagnie aérienne, sans préciser s'il comptait utiliser le même appareil pour les passagers bloqués. Le vol était initialement attendu à Paris à 07H45 locales.

>> A lire aussi - Bruxelles : un passager s'enferme volontairement dans les WC, panique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les fidèles de Xavier Niel vont toucher le gros lot
Crash du 737 Max : un ancien pilote Boeing mis en cause
Cancer du poumon : le bond boursier spectaculaire d'Innate Pharma après des annonces encourageantes dans un traitement
Hydrogène, industrie… le PDG d’EDF appelle la France à anticiper ses besoins en électricité
Les mineurs de Bitcoin ont produit 30.700 tonnes de déchets électroniques en un an, autant que les Pays-Bas !

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles