La bourse ferme dans 30 min
  • CAC 40

    6 209,98
    +25,88 (+0,42 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,15
    +11,16 (+0,28 %)
     
  • Dow Jones

    33 879,52
    +202,25 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 739,50
    -8,10 (-0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    52 775,73
    -99,69 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 353,97
    -21,80 (-1,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,84
    +2,66 (+4,42 %)
     
  • DAX

    15 220,24
    -14,12 (-0,09 %)
     
  • FTSE 100

    6 933,92
    +43,43 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    13 998,15
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • S&P 500

    4 147,49
    +5,90 (+0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    +82,29 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3781
    +0,0029 (+0,21 %)
     

Air France : les 4 milliards d’aide de la France validés par Bruxelles

Source AFP
·1 min de lecture
L'État va accorder une aide de 4 milliards d'euros à la compagnie Air France. 
L'État va accorder une aide de 4 milliards d'euros à la compagnie Air France.

La Commission européenne a approuvé mardi un projet de l'État français d'accorder jusqu'à 4 milliards d'euros d'aide à Air France, pour recapitaliser la compagnie aérienne mise à terre par la pandémie et l'effondrement du trafic passagers. En contrepartie de cette aide, « Air France s'est engagée à mettre à disposition des créneaux horaires à l'aéroport saturé de Paris-Orly, où (elle) détient une puissance significative sur le marché. Ces dispositions donnent aux transporteurs concurrents la possibilité d'étendre leurs activités dans cet aéroport », a déclaré la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, pour justifier son feu vert, dans un communiqué.

Au total, 18 créneaux seront cédés à d'autres compagnies, a annoncé le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire. L'État français sera autorisé à monter à « un peu moins de 30 % » du capital d'Air France, contre 14,9 % aujourd'hui, dans le cadre de ce plan, a-t-il précisé. La recapitalisation d'Air France prévoit « la conversion du prêt d'État de 3 milliards d'euros déjà accordé par la France en un instrument de capital hybride » ainsi qu'une « injection de capital par l'État » via une augmentation de capital « ouverte aux actionnaires existants et au marché », dans la limite d'un milliard d'euros, a expliqué la Commission européenne dans son communiqué.

1,3 milliard de pertes au premier trimestre 2021

Le plan est assorti de limitations. L'injection de capital par l'État français « ne dép [...] Lire la suite