La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 123,08
    -57,34 (-0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Vous aimez le jeu Scotland Yard ? Vous allez adorer La Bête

La Bête
La Bête

Traquez la bête du Gévaudan, et percez à jour son mystère, avant qu’elle ne fasse trop de victimes, dans La Bête, notre jeu de société de la semaine.

An de grâce 1764, des attaques d’une effroyable atrocité sont relatées au Gévaudan. Le roi y dépêche ses meilleurs enquêteurs. En vain : trois années durant, la bête frappe sans relâche. Saurez-vous mettre fin à cette terreur ?

La Bête est un jeu asymétrique, à la fois dans les rôles attribués aux joueurs, que dans la manière de jouer. L’un d’eux y endosse celui de la terrible créature, tandis que les autres, quatre au maximum, incarnent les enquêteurs dépêchés par le roi.

La Bête
La Bête

Ils n’ont pas la même finalité. Pour l’emporter, la bête doit faire au moins 25 victimes avant la fin du jeu. Les enquêteurs, quant à eux, gagnent s’ils empêchent la bête d’atteindre son objectif, ou s’ils parviennent à percer le mystère de son identité, choisie parmi cinq possibles en début de partie.

La traque s’étale sur trois années, découpées en saisons. Ces dernières viennent avec des effets, tantôt à l’avantage des enquêteurs (au printemps et à l’été), tantôt à celui de la bête (en automne et en hiver).

À chaque tour, elle se déplace, secrètement, de village en village. Éventuellement en laissant des traces. C’est plus risqué, les enquêteurs ont plus d’indices,

[Lire la suite]