Marchés français ouverture 8 h 20 min
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 608,59
    -909,71 (-3,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,2149
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    28 013,81
    -581,89 (-2,03 %)
     
  • BTC-EUR

    46 515,27
    +484,38 (+1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,93
    +1 271,26 (+523,84 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     

Aider à décrocher de la viande: le coup de com d'une start-up lyonnaise

·2 min de lecture

Un site baptisé "Viande Info Service" pour aider à "décrocher" de la consommation de viande: pour créer le débat, la start-up de produits végétaux Hari&Co a opté pour une opération de com choc. Au risque d'être vue comme clivante par les amateurs de viande?

"Accro à la viande? On vous aide à décrocher!" Le message est percutant. Pour son dernier coup de com, la start-up Hari&Co a poussé très loin l'opération choc: l'annonce ces derniers d'un site dédié intitulé "Viande Info Service", et même d'un numéro vert. Le parallèle avec les outils pour aider à sortir des dépendances au tabac ou à l'alcool était clair. Mais il ne s'agit bien que d'un coup de com: il n'est pas question d'un accompagnement par des professionnels du secteur médical pour sortir d'une dépendance. Le site renvoie au contraire sur des contenus proposés par cette start-up créée en 2014 par deux ingénieurs agronomes lyonnais et spécialisée dans les produits végétaux, à savoir des conseils et des recettes pour réduire sa consommation de viande.

Lire aussi

La start-up a d'ailleurs mis les choses au clair dans un communiqué diffusé ce jeudi 29 avril et sur le site "Viande Info Service" lui-même: "Heureusement la viande n’est pas une addiction comparable au tabac ou à l’alcool et nous n’avons pas besoin d’un dispositif de lutte contre sa dépendance", est-il écrit en précisant que le dispositif "a avant tout pour but d’interpeller et de faire prendre conscience aux consommateurs de la nécessité de réduire leur consommation de viande."

Provoquer le débat

"L'idée de Viande Info Service, c'est créer du débat autour du sujet et de parler à tout le monde", explique Emmanuel Brehier, co-fondateur, aux côtés de Benoît Plisson, de Hari&Co. Une opération choc pour engendrer une prise de conscience, selon cette start-up qui prône la réduction de l'empreinte carbone de son alimentation et argue que l'élevage est "responsable de près de 15% des émissions de CO2". De quoi mettre en tout cas cette start-up de produits végétaux sous les projecteurs. Alors coup de génie ou pari risqué? Jean-Marc Décaudin, professeur spécialisé en marketing à Toulouse School of Management, se montre "prudent" sur cette question: "Si c'est fait avec humour, cela peut marcher mais ça peut aussi [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi