La bourse ferme dans 2 h 40 min
  • CAC 40

    6 669,85
    -17,94 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 929,68
    -9,51 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    33 596,34
    -350,76 (-1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0533
    +0,0064 (+0,61 %)
     
  • Gold future

    1 790,70
    +8,30 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    16 005,93
    -273,64 (-1,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    395,56
    -6,24 (-1,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,98
    +0,73 (+0,98 %)
     
  • DAX

    14 308,98
    -34,21 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    7 534,25
    +12,86 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    11 014,89
    -225,05 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 941,26
    -57,58 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 686,40
    -199,47 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,2197
    +0,0064 (+0,53 %)
     

Aide aux entreprises : le député Coquerel obtient des informations explosives de Bercy

AFP/Archives - JULIEN DE ROSA

Celui qui est aussi président de la Commission des Finances de l'Assemblée fait feu de tout bois. Eric Coquerel a obtenu la liste des grandes entreprises bénéficiant le plus d'aides de l'Etat. Et il lance une mission d'information parlementaire sur la fiscalité pour expliquer l'écart entre le taux d'imposition des bénéfices des multinationales, sensiblement inférieur à celui des PME.

Il fait peur à Bercy. Eric Coquerel, le président Insoumis de la Commission des Finances de l’Assemblée, dispose de sérieux pouvoirs pour obtenir des informations du très secret ministère des Finances. Dès son élection, il avait prévenu qu’il utiliserait "toutes ses prérogatives". C’est ce qu’il fait.

Coquerel vient, en effet, de demander au ministère la liste des entreprises percevant les plus grosses aides de l’Etat, une information destinée à l’un des rapporteurs spéciaux du budget. Une liste nominative qu’il n’a officiellement pas le droit de communiquer. Il a été agréablement surpris par la bonne réactivité de l’administration à sa demande. Mais si elle se mettait à traîner, à l’avenir, alors il userait de son pouvoir de réaliser des contrôles sur place, dans les bureaux du ministère.

Une requête qui intervient alors qu'Emmanuel Macron a annoncé, ce mercredi sur France 2, garantir "un prix raisonnable" pour les collectivités et les PME. Ce mécanisme d'amortissement concernera également les très petites entreprises "très consommatrices d'énergie" exclues du mécanisme de limitation de la hausse des prix à 15%, comme les boulangers par exemple.

Expliquer l'écart entre l'imposition des PME et celle du CAC 40

Eric Coquerel passe à l’offensive. Outre ses sollicitations de Bercy, il va lancer concrètement, ces prochains jours, une mission d’information dont il sera le rapporteur sur un sujet qui lui est cher : la fiscalité des entreprises. "Je veux évaluer et expliquer l’écart qui existe entre l’impôt payé par les groupes du CAC 40 et les PME", souligne-t-il.

Lire aussiUn trotskiste à l'Assemblée... Qui est Éric Coquerel, le très ambigu président "insoumis" de la commission des Finances?

"Quand Total ou Renault nous annoncent zéro impôts sur les sociétés, soit disant parce qu'en France, ils perdent de l'argent, alors qu'ils en gagnent ailleurs, il y a quelque chose qui ne va pas, s'indignait-il sur France Info, en juillet dernier. Je ne crois absolument pas que To[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi