Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 635,61
    +813,41 (+1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,64
    -4,20 (-0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Aide à la formation des chômeurs : le dispositif raboté en Île-de-France

Seventyfour/Adobe Stock

Une nouvelle douche froide pour le secteur de la formation. Depuis jeudi 2 mai, financer une formation uniquement via le Compte personnel de formation (CPF) est devenu quasiment impossible. Une participation de 100 euros est désormais réclamée pour chaque achat réalisé avec son CPF. Au même moment, le 1er mai, une partie des aides à l’embauche d’alternants a disparu, et seule celle des apprentis est maintenue. Mais selon les informations du Parisien, la région Île-de-France a décidé de surfer sur ces coups de rabot pour imposer le sien. Cela concerne l’aide lancée en 2019 permettant aux chômeurs de se faire financer intégralement une formation qualifiante.

Selon nos confrères, la Région a acté la mise en place d’un reste à charge de 20% pour les demandeurs d’emploi de cette Aide individuelle au retour à l’emploi (AIRE). Interrogée par Le Parisien, la déléguée générale des Acteurs de la compétence (première fédération des entreprises de formation), Claire Khecha, déplore le fait d’avoir été mise «devant le fait accompli» : «On nous a dit que la mise en œuvre était immédiate.» Jusqu’alors versée directement aux organismes de formation, l’AIRE finançait 100% des montants engagés. Or, ce coup de rabot de 20% va avoir des conséquences non négligeables, selon le directeur d’un centre de formation d’apprentis parisien interrogé. Il évoque le cas d’un «CAP cuisine de 7 000 euros» où un apprenti devra régler 1 400 euros.

Désabusé, un autre acteur du secteur explique que la Région s’est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CPF : bonne nouvelle pour les fonctionnaires qui veulent utiliser leur compte personnel de formation
Gare Montparnasse : une employée a-t-elle été licenciée pour un euro de pourboire ?
CPF : ce qui change lors de l’achat d’une formation avec le paiement obligatoire de 100 euros
CPF : voici le montant officiel de la participation financière qui vous sera imposée à partir du 2 mai
Licenciement, rupture conventionnelle : à partir de quand pouvez-vous toucher le chômage ?