Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0696
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 334,90
    -34,10 (-1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 968,97
    -795,55 (-1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 329,07
    -31,25 (-2,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,63
    -0,66 (-0,81 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2649
    -0,0011 (-0,08 %)
     

Aide à domicile : une nouvelle tarification pour sauver le secteur en crise ?

Getty Images / Alistair Berg

Ils le disent et le redisent. Unanimement, les fédérations représentant les employeurs d’aide à domicile se répètent : le secteur va mal et il faut agir vite. Et ce n'est pas le fonds d’urgence de 100 millions d’euros mis en place par le gouvernement pour aider les services les plus en difficulté qui résoudra le problème dans sa totalité. Pour montrer qu’il a bien conscience de cette situation catastrophique, l’exécutif décidé de revoir son mode de financement en profondeur.

Rappelons d’abord que les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) reçoivent des financements du conseil général, via la prise en charge de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) dont le tarif est fixé à 23 euros de l’heure. Une heure d’APA est donc égale à un financement. Un mode de fonctionnement auquel veut mettre fin l’exécutif. Pour réformer cette tarification, il a déposé un amendement au projet de loi «pour bâtir la société du bien vieillir», adopté. Objectif : passer d’une tarification horaire à une dotation forfaitaire.

>> Notre service - Maintien à domicile, maisons de retraite, résidences services... Prenez rendez-vous avec un conseiller par téléphone pour trouver la meilleure solution pour vos proches

Derrière ce terme jargonneux, se cache un nouveau mode de financement des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD). Une façon, selon le gouvernement de remettre à flot ces structures dont plus de 15% se trouvent en liquidation ou en redressement. A la place de la tarification (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraites : une bonne nouvelle en demi-teinte pour les enseignants
Fonctionnaires, salariés, indépendants… de combien votre retraite augmentera en 2024
Grand âge : à quoi ressemblera le nouveau service départemental de l'autonomie ?
Ces retraités ont vendu tous leurs biens pour vivre sur un bateau de croisière
Personnes âgées : quelle sera la hausse des prix des services d'aide à domicile en 2024 ?