Publicité
Marchés français ouverture 5 h 43 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    37 642,03
    -914,84 (-2,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,0803
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    0,00 (0,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 633,15
    -702,48 (-1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 450,97
    -33,72 (-2,27 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

Aide à domicile : sans aides financières de l’Etat, des services risquent de continuer à fermer

Illustration Capital / Adobe Stock

«Les grands oubliés.» C’est cette expression que quatre fédérations représentant le secteur associatif de l’aide à domicile (Adédom, l’ADMR, la FNAAFP/CSF et l’Una) ont employée dans un communiqué commun, le 25 avril dernier. Elles regrettent que l’aide de 650 millions d’euros (dont 100 millions de fonds d’urgence) annoncée le 23 avril dernier ne bénéficie qu’aux Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), excluant ainsi les services d’aide à domicile. «Ce qui est paradoxal, quand on sait que le gouvernement ne cesse de répéter qu’il veut un virage domiciliaire», juge Jérôme Perrin, directeur du développement et de la qualité pour l’ADMR. «Par sa décision, la ministre (Fadila Khattabi, en charge des personnes âgées et handicapées, NDLR) occulte les services à domicile et acte une politique de l’autonomie à deux vitesses», abondent les quatre fédérations, dans leur communiqué.

Comme les Ehpad, les services d’aide à domicile rencontrent des difficultés financières inédites. Déjà, l’été dernier, le gouvernement avait mis en place un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour aider les structures les plus en difficulté. Ce dernier était ouvert aux Ehpad, comme aux services à domicile. En théorie seulement, puisque même si aucun chiffre officiel n’a encore été communiqué, il semblerait que la majeure partie de ce fonds ait bénéficié aux Ehpad.

>> Notre service - Maintien à domicile, maisons de retraite, résidences services... Prenez rendez-vous avec un conseiller (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Figure de M6 Boutique, Valérie Pascale fait des révélations choc sur son salaire
Ehpad : le coup de gueule d’un élu contre le manque de soutien financier des personnes âgées
Dispositif de retraite anticipée à la SNCF : qui va payer la note ?
Ehpad : pour sortir de la crise, le gouvernement annonce une aide de 650 millions d'euros
Retraite : un accord sur les fins de carrière à la SNCF pour limiter les effets de la réforme