La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 860,80
    -185,44 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    12 100,86
    +64,08 (+0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    26 296,86
    +131,27 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1926
    +0,0030 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    26 669,75
    +81,55 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    15 837,63
    -166,09 (-1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    372,95
    +2,44 (+0,66 %)
     
  • S&P 500

    3 630,39
    -5,02 (-0,14 %)
     

AHF Europe et le Parlement européen organisent conjointement un événement en ligne sur le renforcement des réponses de l’UE en matière de santé pendant les périodes de menaces sanitaires mondiales

·6 min de lecture

Après une année sans précédent au cours de laquelle les systèmes de santé européens et la coopération ont été mis à l’épreuve - et dans le but prioritaire de partager les leçons et de rendre les soins de santé européens et mondiaux plus efficaces – la fondation AIDS Healthcare Foundation (AHF) Europe https://www.aidshealth.org/global/ va co-organiser avec le Parlement européen un événement en ligne intitulé « Strengthening the EU Response in Times of Global Health Threats: From Bremen 2007 to COVID-19 and Beyond (Renforcer la réponse de l’UE pendant les périodes de menaces sanitaires mondiales : de Brême 2007 au COVID-19 et au-delà) qui se tiendra le 17 novembre 2020.

La préparation sanitaire a été mise sous le feu des projecteurs en 2020 et a révélé de nombreuses lacunes et défis en Europe et dans le reste du monde. Par conséquent, le calendrier européen de la santé (European Health Agenda) est en train de faire l’objet d’importants changements opérationnels et financiers - avec de nouveaux programmes ambitieux tels qu’EU4Health ou l’expansion des compétences de l’ECDC, qui seront lancés au début de 2021. L’événement de l’AHF représente une occasion opportune de faire le point et de partager les leçons de l’évolution de la Politique de santé de l’UE et des diverses initiatives concrètes prises par les États membres et la Commission européenne au fil des ans depuis la conférence européenne historique sur le sida qui s’est tenue à Brême en 2007, à l’époque d’une autre présidence allemande du Conseil de l’UE.

L’un des instruments clés pour parvenir à une plus grande coopération en Europe et au-delà est le Programme « L’UE pour la santé » (EU4Health), un ambitieux programme autonome de santé (pour les années 2021 à 2027) mis en place par la Commission européenne en mai 2020. Il souligne les domaines prioritaires que doit traiter la Commission pour mieux se préparer aux urgences sanitaires de l’avenir. Les discussions budgétaires qui ont lieu actuellement sont un exemple concret du changement de paradigme en matière de santé. La proposition budgétaire initiale ambitieuse de 9,4 milliards EUR - également soutenue par les députés européens - a cependant été réduite par les États membres à 1,7 milliard EUR.

Le député européen Juozas Olekas (S&D, Lituanie), co-organisateur de l’événement, se montre catégorique : « Nous ne céderons pas aux pressions du Conseil européen et continuerons de nous battre pour un budget pluriannuel de l’UE dans lequel les questions sociales et de santé des citoyens sont l’une de leurs principales priorités. Je suis convaincu que l’accès à des soins de santé de haute qualité pour les patients doit être une priorité, et la politique de la santé doit devenir l’un des domaines clés de la politique de l’UE. »

Parmi les personnes qui rejoindront M. Olekas dans la discussion, il convient de citer les députés européens Andreas Glück (Renew Europe, Allemagne) ; Lidia Pereira (EPP, Portugal) ; Nicolás González Casares (S&D, Espagne) ; Ortwin Schulte, chef de la division de politique en matière de santé dans la représentation permanente allemande auprès de l’UE ; Mario Pinto, conseiller à la santé du président du Portugal ; Antonio Maritati, coordinateur de ProMIS ; des représentants de la Commission européenne et Anna Maria Żakowicz, cheffe adjointe de bureau, AHF Europe. Les intervenants présenteront un éventail de perspectives sur la coopération européenne dans le secteur de la santé et discuteront de ce qui se passe lorsque les soins de santé se concentrent sur les besoins des personnes plutôt que sur des maladies concrètes.

Tandis que des panélistes d’Italie, du Portugal, de Lituanie et d’Allemagne partageront les leçons de la pandémie de COVID-19, l’événement visera également à examiner la coopération de l’UE autour des maladies infectieuses au cours des 10 dernières années et plus - en se référant à la Déclaration de Brême de 2007 au cours de laquelle des ministres et des représentants gouvernementaux des États membres de l’UE ont réaffirmé leur engagement à lutter contre la pandémie du VIH/SIDA au niveau mondial. L’AHF est le plus important fournisseur de soins médicaux contre le VIH/SIDA au monde, et en tant que telle l’organisation est bien positionnée pour offrir des informations précieuses sur les approches de santé centrées sur la personne et inciter les experts européens à faire leurs des idées visant à assumer davantage de responsabilités dans les actions de santé à l’échelle mondiale.

L’événement du 17 novembre fait suite à un webinaire technique qui s’est tenu le 6 octobre, au cours duquel les participants ont débattu des principaux défis de la mise en œuvre de soins de santé intégrés et centrés sur la personne. Anna Maria Żakowicz d’AHF Europe a déclaré : « L’un des obstacles à la mise en œuvre des soins centrés sur la personne est la manière traditionnelle dont les soins sont fournis. Nous devons regarder au-delà du paradigme biomédical et adopter une approche plus holistique des soins de santé qui mette davantage l’accent sur la prévention. »

Contexte : Brême et au-delà

L’Allemagne assume actuellement la présidence tournante du Conseil de l’UE, tout comme c’était le cas en 2007 lorsque des engagements avaient été pris, dans le cadre de la Déclaration de Brême, envers un leadership politique aux niveaux national, européen et international, l’échange des meilleures pratiques, et la promotion de l’accès à la prévention dans la lutte contre le VIH/SIDA. Ces engagements ont été très importants pour la gestion globale de plusieurs maladies infectieuses.

Comment s’inscrire

L’événement aura lieu le 17 novembre de 15h00 à 16h30 en ligne. Pour voir plus de détails, y compris pour consulter le programme et pour s’inscrire, veuillez visiter le site :https://ahfbetterhealth-eu.org/

À propos de la AIDS Healthcare Foundation (AHF)

La AIDS Healthcare Foundation (AHF), la plus grande organisation mondiale de lutte contre le sida, fournit actuellement des soins et/ou des services médicaux à plus de 1,4 million de personnes dans 45 pays à travers le monde, notamment aux États-Unis, en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes, dans la région Asie-Pacifique et en Europe. Pour en savoir plus sur l’AHF, visitez notre site Web : www.aidshealth.org

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201111005943/fr/

Contacts

Anna Żakowicz, AHF Europe, cheffe adjointe de bureau
AIDS Healthcare Foundation
Keizersgracht 534
1017 EK Amsterdam
Pays-Bas
+31206266267
anna.zakowicz@aidshealth.org