La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 321,51
    +1 132,53 (+2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Agroalimentaire: l'appétit pour la fausse viande grandit

·2 min de lecture

Végétarianisme et flexitarisme boostent l'essor des substituts végétaux. Un business qui pourrait avoisiner les 290 milliards de dollars en 2035.

Voici le , sont des préparations 100% végétales, le plus souvent à base de soja, qui imitent l'apparence et le goût des steaks d'animaux. Elles séduisent une part grandissante de la population. Et les industriels s'y intéressent de près. Mi-octobre, la start-up Umiami, qui dispose déjà d'une usine en région parisienne, a annoncé l'ouverture d'une unité de production dans les Hauts-de-France en 2022, capable de produire 2 tonnes par heure. Objectif: fournir la restauration collective, la grande distribution et les marques désirant lancer leurs propres labels. "Nous avons déjà la garantie de vendre 5.000 tonnes dès la première année en Europe", indique Tristan Maurel, le fondateur de Umiami.

Les consommateurs de ces substituts n'étaient qu'une poignée il y a deux ans, des militants qui n'hésitaient pas à ingurgiter des produits encore peu appétissants. Ils sont légion aujourd'hui, la plupart flexitariens (végétariens qui s'autorisent une consommation occasionnelle de viande), attirés par la nouveauté et des préparations bien plus attrayantes grâce à de rapides progrès techniques et un marketing incisif. Près d'un quart des Français se disent désormais flexitariens, selon une étude Ifop-FranceAgrimer, et 2,2% ne mangent plus du tout de viande (pescetariens, végétariens et végans).

"Nous avons déjà la garantie de vendre 5.000 tonnes dès la première année en Europe.' Tristan Maurel, fondateur d'Umiami. (SP)

De Bill Gates à Xavier Niel

Logiquement, les investisseurs trépignent. Comme par hasard, on trouve parmi eux les grandes figures du capitalisme mondial, soucieux d'être vus sur les marchés d'avenir, tel Bill Gates, les fondateurs de Google Larry Page et Sergey Brin, ou les people Jay-Z et Leonardo DiCaprio. Chez nous, les incontournables Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon ont i, en même temps qu'ils militent pour la fin de l'élevage intensif. Les simili-viandes, qui représentent moins de 1% de la consommation totale de viande, pourraient monter, d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles