Marchés français ouverture 2 h 32 min
  • Dow Jones

    31 188,38
    +257,86 (+0,83 %)
     
  • Nasdaq

    13 457,25
    +260,07 (+1,97 %)
     
  • Nikkei 225

    28 757,00
    +123,54 (+0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,2137
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    30 035,24
    +392,96 (+1,33 %)
     
  • BTC-EUR

    28 228,50
    -383,55 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    678,02
    -22,59 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    3 851,85
    +52,94 (+1,39 %)
     

Agro-industrie : le plan de l’Angola pour devenir exportateur d’amidon de manioc

La Tribune Afrique
·1 min de lecture

En Angola, il n'y a pas que le pétrole et le diamant, il y a aussi le manioc. Cette tubercule cultivée et consommée en Afrique, en Asie et en Amérique latine, l'Angola en est le troisième producteur africain avec plus de 11 millions de tonnes produites par an et figure dans le top 20 mondial. Toujours dans sa quête de diversification économique, le pays a lancé un programme intégré de développement rural dans lequel il vise entre autres à amplifier la production de manioc pour en promouvoir la transformation en amidon, notamment auprès des acteurs économiques.

Le pays entend ainsi capitaliser sur cette ressource pour devenir un exportateur d'amidon de manioc. Le ministre de l'Industrie et du commerce travaille actuellement à la création de programmes spécifiques visant à encourager l'émergence de petites et moyennes industries manufacturières.

Un produit à forte valeur ajoutée

Le manioc en lui-même étant une source majeure de glucide devant le riz et le maïs, son amidon est très utilisé dans l'industrie agro-alimentaire, mais l'industrie pharmaceutique. D'ailleurs dans une étude de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) publiée en 2006, Danilo Mejía, ingénieur agronome à la Division FAO des systèmes de soutien à l'agriculture, chargé de coordonner la préparation d'un nouveau manuel sur l'extraction de l'amidon du manioc, à l'intention des pays en développement, explique : « le manioc donne un amidon tout à fait excellent. [...] Par rapport aux amidons issus de la plupart des autres plantes, il a une limpidité et une viscosité supérieure, et il dénote une grande stabilité dans les (...) Lire la suite sur La Tribune.fr