Publicité
Marchés français ouverture 4 h 46 min
  • Dow Jones

    38 949,02
    -23,39 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 947,74
    -87,56 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    38 953,49
    -254,54 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 670,91
    +134,06 (+0,81 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 827,95
    +4 288,55 (+8,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 069,76
    -8,42 (-0,17 %)
     

Agriculteurs en colère : le très discret ministre Marc Fesneau face au ras-le-bol paysan

Christian Liewig-Corbis/Getty Images

La colère ne cesse de gronder du côté des agriculteurs. Et les opérations de blocage se multiplient partout sur les routes de l’Hexagone. Le monde agricole réclame toujours des annonces concrètes de la part du Premier ministre, qui était attendu ce vendredi après-midi dans une exploitation de Haute-Garonne, à Montastruc-de-Salies. A ses côtés, le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, avait également fait le déplacement ce vendredi après-midi.

Très discret depuis le début de la contestation, le ministre en fonction depuis mai 2022 est pourtant apprécié pour sa connaissance des dossiers, décryptent Les Échos. Mais il ne souhaite pas se mettre en avant. Selon nos confrères, il a hésité à faire le déplacement pour rendre hommage à l’agricultrice et à sa fille renversées en Ariège, mais il voulait absolument «témoigner de l'émotion de la nation face au drame».

Il fallait pourtant être là obligatoirement, selon lui, à cause de l’«accumulation et une conjonction de sujets conjoncturels et structurels», selon ses mots. D’autant que, selon lui, il y a une «colère contre la relégation, le mépris, le déclassement» des agriculteurs. Si le ministre semble avoir à cœur de répondre aux revendications des agriculteurs, c’est aussi à cause de son ancrage local.

Elu dans la Beauce depuis trente ans, il a dû se mettre en avant ces derniers jours et aller à la rencontre des médias. Car il le sait, le mouvement des agriculteurs est très largement soutenu (par près de 9 Français sur 10 selon un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Agriculteurs en colère : pourquoi les enseignes Leclerc sont-elles prises pour cible ?
EN DIRECT - Manifestation des agriculteurs : poursuite de la mobilisation malgré les annonces de Gabriel Attal
Le rôle décisif de Jérôme Bayle, éleveur de bovins devenu porte-voix de la colère paysanne
Pénurie de médicaments : forte hausse des signalements de ruptures ou risques de ruptures de stock en 2023
Agriculteurs en colère : taxe sur le GNR, simplification des normes... les annonces de Gabriel Attal