La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 138,01
    -118,77 (-0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Agression de Yuriy : Quatre adolescents jugés en février prochain à Paris

Houpline Renard

INFO 20 MINUTES - Les prévenus, qui étaient âgés de moins de 16 ans à l’époque des faits, seront jugés du 1er au 3 février devant le tribunal pour enfants statuant en matière criminelle

Le 15 janvier 2021, Yuriy, un collégien qui s’apprêtait à fêter ses 15 ans, était conduit à l’hôpital Necker dans un état grave après avoir été passé à tabac sur la dalle de Beaugrenelle, dans le 15e arrondissement de Paris, par une dizaine de personnes. Deux ans après cette violente agression, quatre mineurs vont comparaître, devant le tribunal pour enfants statuant en matière criminelle, du 1er au 3 février prochain, apprend 20 Minutes de source judiciaire. L’un d’entre eux sera jugé pour « tentative de meurtre », deux autres pour « complicité de tentative de meurtre », et le dernier pour « association de malfaiteurs en vue de commettre un délit ».

Les quatre prévenus étant tous âgés de moins de 16 ans au moment des faits, le procès pourrait se tenir à huis clos. Contactée par 20 Minutes, Me Laura David, qui représente l’adolescent renvoyé pour « tentative de meurtre », n’a pas souhaité s’exprimer avant l’audience. Son client, qui avait 15 ans à l'époque, a reconnu en garde à vue avoir porté un coup de pied au visage de Yuriy, mais affirmait ne pas s’être servi du marteau qu’il avait en sa possession ce jour-là pour le frapper. Il a, par ailleurs, toujours assuré aux juges d’instruction ne pas avoir eu l’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Terrorisme : « J’ai été manipulé, enrôlé, endoctriné », assure Jonathan Geffroy à son procès
Adolescent poignardé à Thiais : Comment la police tente de prévenir les règlements de compte entre bandes rivales ?
« Cold cases » : Comment le pôle spécialisé a obtenu des avancées majeures dans deux dossiers anciens
Terrorisme : Jonathan Geffroy, le « repenti » français qui balance sur Daesh face à la justice
Paris : « Wally est mort pour rien »… Quatre jeunes jugés trois ans après une rixe mortelle