Publicité
La bourse ferme dans 4 h 48 min
  • CAC 40

    7 576,61
    -52,19 (-0,68 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 890,98
    -24,49 (-0,50 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0745
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    2 343,70
    -3,20 (-0,14 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 724,16
    -218,51 (-0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 384,43
    +46,67 (+3,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,45
    -0,12 (-0,15 %)
     
  • DAX

    18 077,72
    -54,25 (-0,30 %)
     
  • FTSE 100

    8 194,45
    +3,16 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • GBP/USD

    1,2734
    +0,0024 (+0,19 %)
     

Agression de Kenzo : un an de prison avec sursis pour trois supporteurs de l'AC Ajaccio

Trois supporteurs ont été condamnés ce vendredi.  - Credit:PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Trois supporteurs ont été condamnés ce vendredi. - Credit:PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Trois supporteurs de l'AC Ajaccio ont été condamnés vendredi à douze mois de prison avec sursis et une interdiction d'assister à des événements sportifs pendant trois ans pour l'agression de Kenzo, huit ans, fan marseillais atteint d'un cancer, et de sa famille. Pendant le procès, les trois prévenus âgés de 20 ans ont reconnu être entrés dans la loge où se trouvait la famille de Kenzo lors du match entre le club de football corse et l'Olympique de Marseille le 3 juin à Ajaccio, pour récupérer le maillot de l'OM que portait le père, mais ils ont nié toute violence.

Outre la prison avec sursis et l'interdiction d'assister à des événements sportifs, le tribunal a condamné le prévenu considéré comme ayant tenu « le rôle principal » en entrant en premier et en portant des coups, ce qu'il nie, à une amende de 1 000 euros. Les deux autres ont été condamnés à une amende de 500 euros.

À l'audience du 25 août, le procureur avait requis 18 mois d'emprisonnement, dont 12 avec sursis, une amende de 1 500 euros et une interdiction de stade de cinq ans à l'encontre du principal prévenu. Contre les deux autres, il avait requis 12 mois d'emprisonnement avec sursis, 1 000 euros d'amende et une interdiction de stade de cinq ans. Les trois supporteurs ont également été condamnés à payer un euro chacun au club AC Ajaccio et à la Ligue de football professionnel (LFP), tous deux parties civiles, ainsi que les frais de justice.

« Un gros retentissement sur la vie de ces enfants »

Le [...] Lire la suite