La bourse ferme dans 1 h 55 min
  • CAC 40

    6 196,13
    +12,03 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 970,55
    +3,56 (+0,09 %)
     
  • Dow Jones

    33 729,19
    +51,92 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 737,50
    -10,10 (-0,58 %)
     
  • BTC-EUR

    53 698,76
    +637,81 (+1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,53
    +4,75 (+0,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,48
    +1,30 (+2,16 %)
     
  • DAX

    15 214,51
    -19,85 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    6 910,09
    +19,60 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    13 999,20
    +3,09 (+0,02 %)
     
  • S&P 500

    4 142,05
    +0,46 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    -130,61 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3777
    +0,0025 (+0,18 %)
     

Agirc-Arrco: les retraites complémentaires enregistrent un déficit record

·2 min de lecture

Crise sanitaire oblige, le déficit technique du régime des retraites complémentaires des salariés du privé a atteint le montant record de 6 milliards d’euros en 2020. Les syndicats et le patronat, qui cogèrent le régime, n’envisagent pas de négociation sur le redressement des comptes avant l’automne afin de mesurer les effets de la reprise.

Un déficit historique. Comme , les comptes des retraites complémentaires des salariés du privé (Agirc-Arrco) ont plongé dans le rouge vif sous le choc de la crise sanitaire. Selon les chiffres dévoilés ce mardi 16 mars, le trou a atteint quelque 6 milliards d’euros en 2020, hors produits financiers, sur 83 milliards de pensions versées, principalement à cause de l’effondrement des cotisations sociales dû au chômage partiel durant le confinement et des délais de paiement accordés aux entreprises en difficulté.

"C’est un déficit directement lié au choc exceptionnel de la pandémie, décrypte François-Xavier Selleret, le directeur général du régime de retraite Agirc-Arrco. On peut espérer qu’il se résorbera rapidement avec la reprise, même s’il est encore trop tôt pour effectuer des prévisions fiables." Les syndicats et le patronat, qui cogèrent le régime, se donnent d’ailleurs le temps de voir les effets de l’évolution de l’activité économique dans les prochains mois avant d’envisager des mesures de rééquilibrage des comptes. "Il n’y a pas d’urgence, estime Brigitte Pisa, vice-présidente CFDT de l’Agirc-Arrco. La question pourrait être discutée à l’automne."

61 milliards de réserve

Au sein de la caisse des retraites complémentaires, on parie sur les vertus de la cogestion entre patronat et syndicats pour surmonter cette nouvelle crise. La crise financière de 2008, qui avait durablement plombé les comptes -jusqu’à -5,6 milliards en 2014-, avait en effet conduit les partenaires sociaux à prendre , dont plusieurs années de gel des pensions complémentaires. Un plan qui avait permis de retrouver un excédent de 237 millions d’euros en 2019.

Face aux aléas conjoncturels, la caisse Agirc-Arrco peut aussi compter sur sa confortable réserve de 61 milliards, placée à 70% en obligations et 30% en actions, qui lui a rapporté 1,2 milliard en 2020, ce qui lui a permis de ramener son déficit total à 4,8 milliards. Une cagnotte dans laquelle le régime a en outre puisé 4,6 milliards d’eu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi