La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 280,24
    +73,33 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Agirc-Arrco : le malus a touché plus de la moitié des retraités en 2020

La pénalité financière n’incite pas forcément les retraités à travailler un an de plus. D’après le panorama des retraités et des retraites 2022, publié par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) ce jeudi 19 mai, près de 55% des nouveaux retraités au régime complémentaire Agirc-Arrco ont cessé leur activité même si leur pension complémentaire était minorée de 10% pendant 3 ans. Pour rappel, cette pénalité, appliquée depuis le 1er janvier 2019, est destinée aux actifs qui partent à la retraite dès qu’ils ont cotisé suffisamment de trimestres pour obtenir le taux plein.

Pour annuler ce malus, il est nécessaire de travailler un an de plus que l’âge du taux plein. Attention, tous les nouveaux retraités ne sont pas concernés par ce malus. Pour qu’il soit appliqué, il faut être né à partir de 1957. Ensuite, certains retraités sont exonérés de ce principe comme ceux qui ne paient pas de Contribution sociale généralisée (CSG) où ceux qui obtiennent leur retraite de base au titre de l’inaptitude ou du handicap. D’après la Drees, 77% du total des nouveaux retraités de l’Agirc-Arrco en 2020 peuvent être concernés par le malus, soit un effectif de 346.500. Plus de 190.000 retraités sont partis avec ce coefficient minorant de 10%, un chiffre en légère hausse par rapport à 2019, où ils étaient 180.000.

>> Notre service - Une question sur votre future retraite ? Nos experts partenaires vous répondent avec une solution personnalisée

Dans le détail, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le pouvoir d’achat des retraités s’érode… et ce n’est pas nouveau
Revalorisation des retraites agricoles : une solution en vue pour les élus locaux
Comment les Français imaginent leur lieu de vie à la retraite
Ehpad : tout est en place pour lancer les nouvelles procédures d’évaluation
Perte d’autonomie et grand âge : des écarts entre les territoires qui risquent d’être difficiles à combler

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles