Marchés français ouverture 6 h 52 min

"Les agents servent parfois de défouloir" : comment la RATP et la SNCF gèrent tant bien que mal la cohue dans les transports pendant la grève

franceinfo

Après la bousculade, la queue. Après une semaine de grève contre la réforme des retraites, les passagers du RER ou du métro en Ile-de-France doivent désormais patienter avant d'entrer dans les trains dans les stations ou gares. Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont filmé des scènes de longues files d'attente dans les couloirs des transports en commun.

>> DIRECT. Perturbations, prévisions, annonces, réactions... Suivez toutes les infos autour de la grève contre la réforme des retraites.

Dans plusieurs gares, comme à Bordeaux ou Nancy, la SNCF a déployé des agents supplémentaires chargés d'informer les passagers. Face à l'incertitude sur la durée de la grève, la SNCF et la RATP ont mis en place plusieurs dispostifs pour gérer les flux de passagers et les informer.

Tablette et talkie-walkie

Depuis le 5 décembre, la RATP a déployé plus de six cents "gilets verts" dans les stations ouvertes d'Ile-de-France après un appel à volontaires. Il s'agit de salariés de l'entreprise, souvent des cadres, mobilisés spécialement pour informer les passagers. "C'est la première fois qu'on est aussi nombreux à venir des bureaux. J'ai commencé le 5 décembre à Denfert-Rochereau sur le RER B", explique Isabelle Ruault, "gilet vert" chargée des relations voyageurs à la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi