Marchés français ouverture 8 h 54 min

Les agents immobiliers américains veulent la peau de ces Français qui s'attaquent à leur juteux business

1 / 2

Les agents immobiliers américains veulent la peau de ces Français qui s'attaquent à leur juteux business

Ces trois Français installés à Miami ont créé un site de ventes immobilières de particuliers à particuliers d'un nouveau genre. Les agents immobiliers, qui contrôlent 94% du marché américain, voient rouge.

"Vous voyez les gros SUV de luxe dans la série Les Experts Miami? Eh bien je peux vous dire à qui ils appartiennent: aux agents immobiliers! Ici, aux États-Unis, ce sont les rois!" Nicolas Jodin, un Français installé aux États-Unis, n'est pas vraiment l'ami des agents immobiliers américains. Et pour cause avec le Beycome, un site qu'il a lancé en 2016, il s'attaque à leur très lucratif business. 

Il faut savoir que le marché immobilier américain est le plus important du monde. Les transactions représentent chaque année plus de 1000 milliards de dollars. "Les Américains changent de logement tous les cinq ans en moyenne, bien plus que les Français", explique Nicolas Jodin. Mais alors que dans l'Hexagone, 50% des ventes se font de particulier à particulier, le marché américain est toujours fermement tenu par les agents. 94% des ventes aux États-Unis passent par un agent dont c'est le métier. Chaque année, ils empochent ainsi 90 milliards de dollars de commission.

Le Uber de la vente immobilière?

Aux pays d'AirBnB, d'Uber et d'Amazon où la plupart des métiers traditionnels subissent la concurrence de nouveaux acteurs sur internet, la vente immobilière semble faire de la résistance. Et la raison est simple: les agents américains ont verrouillé le marché. Comment? Grâce au MLS, une base de données nationale qui recense tous les biens en vente au niveau national et que seuls les agents...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi