Marchés français ouverture 4 h 36 min
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 198,33
    -112,97 (-0,41 %)
     
  • EUR/USD

    0,9807
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    17 848,59
    -163,56 (-0,91 %)
     
  • BTC-EUR

    20 409,26
    -509,57 (-2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    455,00
    -8,12 (-1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

Une agence d'influenceurs dans la tourmente, une enquête ouverte

prima91/Adobe Stock

La justice a ouvert une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" contre Shauna Events, l'agence d'influenceurs de Magali Berdah, l'une des principales en France, à la suite d'une plainte formulée par le rappeur Booba, a appris l'AFP lundi 12 septembre auprès du parquet de Grasse. Cette enquête, ouverte le 6 septembre, a été confiée au commissariat d'Antibes, ville où est immatriculée la société de cette agente de personnalités et qui est du ressort du tribunal de Grasse.

Alors que la plainte d'Elie Yaffa (alias Booba) concernait à la fois des pratiques commerciales trompeuses supposément commises par Shauna Events et une escroquerie en bande organisée, l'enquête n'a été ouverte, au vu des éléments de la plainte, que pour la première qualification, précise le parquet de Grasse.

La plainte, initialement déposée à Paris par le rappeur, lui avait été transmise fin août. "Il prend à cœur de dénoncer ce qui lui apparaît comme une injustice (...) Il se donne les moyens pour que toute la lumière soit faite sur (le milieu) des influenceurs qui repose sur le faux : fausses vedettes, faux produits mais préjudices réels pour le consommateur", avait dit en juillet à l'AFP l'avocat de Booba, Me Patrick Klugman.

Selon les plaintes consultées par l'AFP, "il apparaît un système d'escroquerie complexe et organisé, centralisé par la société Shauna Events", un "système alimenté par la passivité des réseaux sociaux et particulièrement Instagram et Snapchat utilisés par les influenceurs pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fin de vie : un nouveau "cadre légal" d'ici la fin 2023 ? Emmanuel Macron lance une consultation citoyenne
Scandale à la FFF : Noël Le Graët invité "à un moment d'échange" avec la ministre des Sports
Julien Denormandie : la HATVP émet des réserves sur la reconversion de l'ancien ministre
Arménie-Azerbaïdjan : une nouvelle guerre aux portes de l'Europe
La Cour des comptes n'estime "plus pertinent" de confier l'opération Sentinelle aux militaires