La bourse ferme dans 7 h 52 min
  • CAC 40

    5 550,35
    -9,22 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 606,69
    +4,28 (+0,12 %)
     
  • Dow Jones

    30 996,98
    -179,02 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2179
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 850,70
    -5,50 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    27 355,10
    -134,62 (-0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    675,03
    -1,87 (-0,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,55
    +0,28 (+0,54 %)
     
  • DAX

    13 886,13
    +12,16 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    6 677,52
    -17,55 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    13 543,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 841,47
    -11,60 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,29
    +190,84 (+0,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 159,01
    +711,16 (+2,41 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    +0,0023 (+0,17 %)
     

Africa2020 en France : "Casser les fantasmes" pour changer les regards sur le continent

Falila Gbadamassi
·1 min de lecture

La saison Africa2020, qui démarre finalement en décembre à cause de la pandémie liée au Covid-19, s'apparente à un projet didactique hors normes à destination du public français. Cet événement souhaité par le président Emmanuel Macron est "né d'une volonté" de "changer les regards" que ses compatriotes portent sur l'Afrique. Consacrer un peu plus d'un semestre à 54 pays, un "défi" qu'a accepté de relever N'Goné Fall, la commissaire générale de la saison Africa2020.

"Une sensibilité africaine"

"C’est pour cela que ça m’intéressait", confiait-elle à franceinfo Afrique en février 2020. Son leitmotiv pour penser cette saison dont la chanteuse béninoise Angélique Kidjo est la marraine : "Dire comment en tant qu’Africains nous voyons le présent et l’avenir. D’où ce sous-titre à Africa2020 : 'Une invitation à regarder et à comprendre le monde d’un point de vue africain.' Cette saison est structurée autour de cinq grands thèmes (oralité augmentée, économie et fabulation, archivages d'histoires imaginaires, fictions et mouvements (non) autorisés et systèmes de désobéissance) qui ont des titres volontairement politiques et qui sont ceux que nous considérons comme les défis du XXIe siècle (...). Les sujets qui nous intéressent, ce sont ces cinq thèmes-là."

Des thématiques qui sont le résultat (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi