La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 860,15
    -20,12 (-0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Afghanistan: au lendemain de l'attentat à Kaboul, où en sont les évacuations?

·2 min de lecture

INFOGRAPHIE - A une semaine de la date butoir du départ des soldats américains et au lendemain de l'attentat à l'aéroport de Kaboul, les évacuations se sont accélérées et sont terminées pour plusieurs pays comme l'Allemagne ou encore l'Italie. La France, elle, compte continuer jusqu'à "la dernière seconde".

qui a tué au moins 85 personnes, dont treize soldats américains, les évacuations vers les différents pays ont pu reprendre. a confirmé que ces dernières continueront jusqu'au Le président américain semble déterminé à mettre fin à deux décennies d'une guerre longue, lointaine et sanglante pour son pays "Nous ne pardonnerons pas. L'Amérique ne se laissera pas intimider", a-t-il lancé d'un ton martial.

Dès ce vendredi matin, selon l'AFP, la situation semblait calme autour de l'aéroport de Kaboul où les différents vols ont pu reprendre. De nombreux pays européens ont terminé leur dernière évacuation, accélérée face aux menaces terroristes toujours existantes. C'est le cas de l'Espagne qui a évacué 2.200 personnes d'Afghanistan, dans leur immense majorité des Afghans, dont 1.671 relevaient "du contingent de l'Espagne" (c'est-à-dire des Afghans travaillant pour l'Espagne et leurs familles), 333 au titre de l'Union européenne, 131 au nom des Etats-Unis, 50 qui travaillaient pour l'Otan et 21 Portugais ou Afghans travaillant pour le Portugal. Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a précisé que 47% des évacués étaient des femmes et 40% des mineurs. La Suède a également mis fin aux opérations d'évacuation, après l'attentat-suicide: "Les conditions extrêmement difficiles et risquées ne nous ont pas permis d'évacuer davantage de Suédois et d'employés locaux", a déclaré la ministre des Affaires étrangères suédoise Ann Linde en conférence de presse. Plus de 1.100 personnes ont été évacuées par la Suisse. L'Allemagne, les Pays-Bas, le Canada, l'Australie et l'Italie ont également annoncé avoir terminé leurs opérations d'évacuation.

Lire aussi

L'opération britannique devrait elle se terminer dans la journée. "Nous traiterons maintenant les personnes que nous avons amenées avec nous, le millier de personnes environ à l'intérieur de l'aéroport, et nous essayerons de continuer à trouver quelques personnes dans la foule, là où nous le pouvons, mais dans l'ensemble, l'opération [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles