La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 987,26
    +342,79 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Afghanistan: les Américains accélèrent les évacuations, à une semaine de la date butoir

·2 min de lecture

Les Américains continuent d'évacuer le plus rapidement possible des milliers d'Afghans et étrangers de Kaboul, pour respecter la date butoir du 31 août alors que de nombreux dirigeants demandent le recul de cette dernière.

Les Américains accentuent mardi leurs efforts pour évacuer au plus vite des milliers d'Afghans et d'étrangers de Kaboul, les talibans ayant averti qu'ils ne toléreraient plus ces opérations que pendant une semaine.

où des milliers de candidats au départ, terrifiés par le retour au pouvoir des islamistes, sont toujours massés dans de rudes conditions, dans l'espoir de s'envoler vers l'Occident. Plusieurs dirigeants du G7, y compris le Premier ministre britannique, , dont le pays préside actuellement le groupement, pourraient plaider auprès du président pour qu'il maintienne des troupes américaines au-delà de la date limite du 31 août, pour achever ces évacuations. "Je pense que c'est peu probable. Pas seulement à cause de ce que les talibans ont dit, mais je pense que c'est peu probable si vous regardez les déclarations publiques du président Biden", a déclaré le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, sur la chaîne Sky News. "Mais cela vaut assurément la peine d'essayer, et nous allons le faire", a-t-il ajouté.

Les Américains ont évacué 48.000 personnes depuis la mise en place du pont aérien le 14 août - dont 11.000 en seulement 12 heures lundi -, à la veille de l'entrée des talibans dans Kaboul et de leur prise du pouvoir, selon la Maison Blanche. Plusieurs milliers d'autres personnes ont été évacuées par leurs alliés.

"Les talibans n'ont pas changé"

Les Afghans déterminés coûte que coûte à quitter le pays, dont beaucoup ont travaillé pour l'ancien gouvernement ou pour les forces étrangères, redoutent que les talibans n'instaurent le même type de régime fondamentaliste et brutal que quand ils étaient au pouvoir entre, 1996 et 2001. "Les talibans n'ont pas changé", a affirmé lundi Nilofar Bayat, la capitaine de l'équipe afghane de basket-ball en fauteuil roulant, qui est parvenue à quitter son pays pour se réfugier en Espagne en fin de semaine dernière. Hors de Kaboul, dans les campagnes et les grandes villes, beaucoup d'Afghans sont soulagés de voir 20 [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles