Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 322,26
    +894,48 (+1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 334,09
    +21,47 (+1,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2370
    -0,0068 (-0,55 %)
     

AFFAIRES OUBLIÉES. La disparition de Susan Powell, quand la vérité sort de la bouche des enfants

Le nom de Susan Powell ne vous dit probablement rien. Pourtant, la disparition de cette mère de famille de 28 ans a tenu en haleine les États-Unis tout entiers à la fin des années 2000. C'est à West Valley City, dans l'Utah, que cette affaire prend racine. Au matin du 7 décembre 2009, la mère de Susan Powell, Terrica, apprend avec surprise que ses petits-fils de 4 et 2 ans, Charles et Braden, n'ont pas été déposés à la crèche. Inquiètes, Terrica et sa fille Jennifer se rendent au domicile familial des Powell, mais personne ne répond. La police, informée, soupçonne une intoxication au monoxyde de carbone et défonce la porte. Mais à l'intérieur, aucune trace de Joshua, Susan, Charles et Braden Powell.

Ce n'est que quelques heures plus tard, aux alentours de 17 heures, qu'une partie de la famille Powell réapparaît. Joshua, le père de famille, explique être parti en nuit de camping improvisée avec ses deux fils la veille au soir. Il affirme que Susan dormait déjà au moment de leur départ et déclare n'avoir aucune idée de là où elle se trouve. La police trouve étrange qu'un père de famille ait emmené ses enfants camper en pleine nuit, d'autant que les températures étaient glaciales et qu'il n'avait pas prévenu son employeur de son absence du 7 décembre. De plus, des traces de sang appartenant à la mère de famille sont découvertes au domicile familial, ainsi qu'une lettre dans laquelle (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle surprend son amie en train d'allaiter son bébé sans son accord
Jean-Baptiste Rambla : quelle célèbre affaire a fait basculer la vie du meurtrier ?
TÉMOIGNAGE Mon mari veut baptiser notre bébé en l'honneur de notre fils décédé mais cela me gêne
TÉMOIGNAGE. "Mon ex-mari a été condamné à me verser 200 000 euros pour 25 ans de travail domestique"
À 79 et 82 ans, ces deux femmes vivent ensemble dans un Ehpad et envisagent de se marier