La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 210,95
    -49,86 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    10 841,52
    +38,60 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    26 571,87
    +140,32 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    0,9599
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    17 860,31
    +5,17 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 873,59
    -210,97 (-1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    437,27
    -21,86 (-4,76 %)
     
  • S&P 500

    3 655,18
    +0,14 (+0,00 %)
     

Affaire Quatennens : « Je pèse mes mots tout le temps », assure Jean-Luc Mélenchon

FRANCOIS GREUEZ/SIPA

EXPLICATION - « Monsieur, je pèse mes mots tout le temps, c’est vous qui regrettez ce que vous êtes en train de me dire », a-t-il déclaré à un journaliste

Les tweets du leader de la France Insoumise au sujet de l’affaire Adrien Quatennens, qui a admis des violences conjugales, continue de créer la polémique. « Je pèse mes mots tout le temps », a affirmé ce jeudi Jean-Luc Mélenchon, selon une très courte vidéo diffusée par l’émission Quotidien. « Est-ce que vous regrettez les tweets que vous avez publiés ? », interroge le journaliste, devant l’Assemblée nationale, tandis que le responsable politique passe devant lui pour se rendre aux journées parlementaires de son parti.

Jean-Luc Mélenchon rit puis fait brusquement demi-tour : « Monsieur, je pèse mes mots tout le temps, c’est vous qui regrettez ce que vous êtes en train de me dire », dit-il en tapotant la joue du journaliste, qui opère un mouvement de recul. Dimanche, alors que la figure montante de LFI, Adrien Quatennens, venait de publier une lettre dans laquelle il reconnaissait notamment avoir donné une gifle à sa femme, Jean-Luc Mélenchon a d’abord dénoncé dans un tweet « la malveillance policière, le voyeurisme médiatique, les réseaux sociaux ».

Un tweet « extrêmement choquant »

Il a salué en revanche la « dignité » et le « courage » d’Adrien Quatennens, lui redisant sa « confiance » et son « affection ». Quelques heures plus tard, l’anc(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Affaire Adrien Quatennens : Plus de 500 militantes appellent à une « relève féministe » dans les partis politiques
Violences faites aux femmes : Des députées LFI assument de « tâtonner » sur une question « complexe »
Affaire Quatennens : Borne accuse Mélenchon de « banaliser les violences intrafamiliales »
Julien Bayou accusé par Sandrine Rousseau de « comportements de nature à briser la santé morale des femmes »
Trois raisons qui font de l'« affaire Quatennens » un vrai coup dur pour les insoumis