La bourse ferme dans 4 h 42 min
  • CAC 40

    5 764,34
    -19,07 (-0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 341,99
    -6,61 (-0,20 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9653
    -0,0035 (-0,36 %)
     
  • Gold future

    1 645,70
    -9,90 (-0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    19 819,89
    -97,21 (-0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    437,91
    -6,62 (-1,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,10
    -0,64 (-0,81 %)
     
  • DAX

    12 249,59
    -34,60 (-0,28 %)
     
  • FTSE 100

    6 958,18
    -60,42 (-0,86 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0742
    -0,0114 (-1,05 %)
     

Affaire Pogba : « J’avais peur », les déclarations du champion du monde aux enquêteurs

AFP

ENQUETE - Le journal Le Monde révèle les déclarations de Paul Pogba dans l’enquête sur la tentative d’extorsion dont il est victime

On en sait un peu plus sur l’enquête « penalty », le nom donné par les enquêteurs de l’Office central de lutte contre le crime organisé à l’enquête ouverte pour tentative d’extorsion dont Paul Pogba a été victime. Selon Le Monde, le milieu de terrain de l’Equipe de France a raconté aux enquêteurs qu’il avait été conduit par plusieurs amis d’enfance originaires de sa cité en Seine-et-Marne, jusqu’à un appartement de Chanteloup-en-Brie, une commune voisine. La scène se déroule le 19 mars dernier, en marge d’un rassemblement de l’équipe de France, alors qu’il devait normalement rejoindre son hôtel à Paris.

Dans cet appartement, où Paul Pogba a eu obligation d’éteindre son téléphone, deux hommes cagoulés et armés débarquent et le mettent en joue. Un de ses « amis » qui l’a conduit à l’appartement, Roushdane K. demande alors la somme de 13 millions d’euros au footballeur pour la protection que lui et son frère Machikour K., lui auraient assuré depuis plusieurs années. Dont 3 millions en espèces. Ce soir-là, les quatre personnes mises en examen vendredi dernier, en plus de son frère Mathias Pogba incarceré, sont présentes dans l’appartement. Mais trois d’entre eux auraient quitté les lieux avant l’arrivée des deux hommes armés.

« Je leur ai dit que j’allais payer »

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Affaire Pogba : Où en est la garde à vue de Mathias Pogba et de quatre autres suspects ?
Equipe de France : « La force interne est là », Didier Deschamps démine les sujets chauds autour des Bleus
Affaire Pogba : Mathias Pogba et trois autres personnes en garde à vue
Equipe de France : Lucas Hernandez absent « plusieurs semaines », c’est l’hécatombe chez les Bleus
Equipe de France : Hugo Lloris réagit aux affaires qui secouent les Bleus, « ça s’éparpille un peu trop »