Marchés français ouverture 1 h 19 min
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 951,97
    +80,70 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0576
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    22 096,96
    -132,56 (-0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    19 654,51
    -526,19 (-2,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,11
    -9,69 (-2,10 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     

Affaire Orpea : l'ancien directeur entendu par les gendarmes pour délit d'initié

L'ex-directeur général du groupe Orpea est entendu librement depuis mardi matin dans le cadre de l'enquête pour "délit d'initié" concernant sa revente d'actions avant la parution du livre-scandale sur les maltraitances en Ehpad, a appris l'AFP de source proche du dossier. Yves Le Masne, directeur général du groupe d'Ehpad privé pendant plus de dix ans et limogé fin janvier, est auditionné par les gendarmes de la section de recherches de Paris en charge de l'enquête ouverte par le parquet national financier (PNF), a précisé cette source, confirmant une information du Parisien. Le PNF a ensuite confirmé auprès de l'AFP cette audition.

Le Canard enchaîné avait indiqué le 2 février que M. Le Masne avait revendu en juillet dernier pour 588.000 euros d'actions du groupe "trois semaines seulement après que la direction d'Orpea a été informée de la parution prochaine du livre" de Victor Castanet. L'ouvrage "Les fossoyeurs" accuse Orpea de graves manquements dans la gestion de ses Ehpad, ce que réfute le groupe.M. Le Masne avait "réfuté vivement toute accusation de délit d'initié".

Il avait assuré que la vente d'"environ un tiers de (ses) actions" n'avait "rien à voir avec le livre de M. Castanet, qui ne créait pas pour [eux] d'inquiétude particulière". Il avait également précisé qu'il n'avait "aucune raison" de céder davantage d'actions, "ayant pleinement confiance en l'avenir de la société"."

Le milieu de l'été est la période à laquelle je vends habituellement des actions, comme le montrent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : une nouvelle aide accordée par la Banque mondiale
Dernier jour pour la déclaration de revenus, l’impact réel des éoliennes sur les prix immobiliers… Le flash éco du jour
Plus de 20.000 lettres découvertes dans la maison d'un ancien postier
Frais de déménagement : des gendarmes de Dordogne visés par une enquête pour "escroquerie aggravée"
Législatives : cette députée veut inviter 300 électeurs à manger par mois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles