La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1966
    +0,0053 (+0,44 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 255,90
    +214,31 (+1,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,87
    -3,63 (-1,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3302
    -0,0055 (-0,41 %)
     

Affaire Mila : le parquet de Vienne ouvre une enquête après de nouvelles menaces de mort contre l'adolescente

franceinfo
·1 min de lecture

Le parquet de Vienne (Isère) a ouvert une enquête, ce dimanche 15 novembre, après de nouvelles menaces de mort à l'encontre de Mila. L'adolescente de 16 ans vit cachée à la suite d'une vidéo où elle avait vivement critiqué l'islam en janvier dernier. La jeune fille originaire de l'Isère a publié une nouvelle vidéo, samedi sur le réseau social Tik Tok, dans laquelle elle évoque à nouveau l'islam et s'en prend à ceux qui l'insultent et lui promettent la mort.

Depuis ce dimanche matin, elle fait l'objet "de menaces de mort caractérisées", indique le procureur de la République de Vienne. Le parquet a ainsi ouvert une enquête pour "menaces de mort par écrit et harcèlement électronique". Les auteurs des faits encourent jusqu'à trois ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende. La ministre déléguée à la citoyenneté, Marlène Schiappa, a condamné ce qu'elle qualifie de "persécution contre une mineure", ce dimanche sur la plateforme Twitter, et indiqué qu'elle adresserait un signalement au procureur ce lundi matin.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi