Marchés français ouverture 7 h 51 min
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,1972
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    52 941,90
    +44,77 (+0,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 397,85
    +16,90 (+1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     

Affaire de l'adolescent de 15 ans tué à Bondy : les deux frères de 17 et 27 ans mis en examen

franceinfo
·1 min de lecture

Dans l'affaire de l'adolescent de 15 ans tué par arme à feu à Bondy vendredi 26 février, les deux frères de 17 et 27 ans qui s'étaient rendus à la police, ont été mis en examen et placé en détention provisoire, a appris franceinfo de source judiciaire.

Identifiés par des témoins, les deux frères s'étaient présentés d'eux-mêmes aux enquêteurs le samedi 27 février à 9 heures, au lendemain des faits.

L'adolescent a été tué dans l'après-midi du vendredi 26 février au sein d'une maison de quartier de Bondy (Seine-Saint-Denis). Selon les informations de franceinfo, de source proche de l'affaire, il avait été visé par balles par deux individus à scooter alors qu'il se trouvait dans l'espace Nelson Mandela, lieu d'accueil de la ville de Bondy.

Les tirs ont eu lieu à 17h10, à travers la boite aux lettres de la maison de quartier. Touché à la poitrine, l'adolescent est décédé vers 18h45.

"À ce stade des investigations, il apparaît qu’un différend opposait la victime et ses agresseurs depuis près d’un an sans que l’origine ne soit, pour l’heure, connue", a précisé le parquet de Bobigny au lendemain des faits.

Dans un communiqué, la ville de Bondy annonce qu’en lien avec sa famille et avec l’association Chris Fight Bondy, "une cérémonie de recueillement à la mémoire de Aymane K." aura également lieu mercredi 3 mars à 16h. "Un dépôt de fleurs" sera effectué "face à l’espace Mandela" suivi d’une marche blanche jusqu’à l’Esplanade Claude Fuzier où se tiendra une minute de silence.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi