La bourse ferme dans 1 h 1 min
  • CAC 40

    6 535,38
    +11,94 (+0,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 759,35
    +10,00 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    33 594,54
    +285,03 (+0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,0354
    +0,0052 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 811,50
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    23 864,94
    +574,40 (+2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    582,96
    +8,22 (+1,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,93
    +1,00 (+1,09 %)
     
  • DAX

    13 728,06
    +27,13 (+0,20 %)
     
  • FTSE 100

    7 463,68
    -43,43 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 983,36
    +128,56 (+1,00 %)
     
  • S&P 500

    4 248,68
    +38,44 (+0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2244
    +0,0026 (+0,21 %)
     

Affaire Jennifer Grante : retour sur ce féminicide qui avait choqué la Corse

·1 min de lecture

Le 27 janvier 2017, Jennifer Grante a disparu dans les environs de Vescovato. Agée de 31 ans, cette mère de deux fillettes n'a plus donné signe de vie à ses proches. Après avoir retrouvé son téléphone et sa voiture sur un parking aux abords d'une salle de sport, le parquet de Bastia avait ouvert une enquête pour disparition inquiétante. Deux semaines plus tard, le corps de cette jeune femme a été retrouvé par les enquêteurs dans un ravin, en contrebas de la route qui mène au village de Lucciana, en Corse. La veille, son ancien compagnon avait été placé en garde à vue à la brigade de recherche de Bastia. C'est lui qui les a amenés sur le lieu du crime avant d'avouer avoir tué Jennifer Grante, alors qu'ils étaient en instance de séparation.

"Mme Grante l'aurait menacé, puis une violente altercation aurait éclaté et il aurait étranglé la jeune femme avant de charger son corps à l'arrière d'une voiture et de le jeter dans le lit d'une rivière en contrebas de la route menant au village de Lucciana", expliquait le procureur de la République. Placé en détention provisoire dans la foulée, il avait été mis en examen du chef de meurtre sur concubin en février 2017. En janvier dernier, quatre ans après la mort de Jennifer Grata, Loïc Janin a été reconnu coupable du meurtre de la mère de famille. Il a été condamné à vingt ans de réclusion criminelle par les assises de Haute-Corse.

"On est totalement dans les violences conjugales"

La peine de (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TEMOIGNAGE. "Je suis cascadeur depuis 45 ans : la peur, c'est ce qui vous fait faire des conneries"
Un tueur dans le sapin ! Ils pensent que c'est une guirlande, ils trouvent un dangereux serpent
Manuela Lopez : "Victime du syndrome du cœur brisé, je profite de chaque instant…"
TEMOIGNAGE. "J'ai trouvé un bébé dans le métro. Aujourd'hui, il est notre fils"
AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Nicole Morin, cette fillette dont la voix a disparu dans l'interphone

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles