La bourse ferme dans 7 h 51 min
  • CAC 40

    6 763,81
    -2,70 (-0,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 223,30
    -0,67 (-0,02 %)
     
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1612
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -5,30 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    51 920,13
    -2 228,02 (-4,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 461,95
    -43,20 (-2,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,55
    -1,10 (-1,30 %)
     
  • DAX

    15 734,76
    -22,30 (-0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 274,29
    -3,33 (-0,05 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 612,54
    -425,73 (-1,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3770
    +0,0006 (+0,05 %)
     

"Une affaire française" : cette raison pour laquelle les parents du petit Grégory n'ont pas été sollicités

·1 min de lecture

Après Netflix, c'est TF1 qui a décidé de s'emparer de l'affaire du petit Grégory. Dans une série baptisée Une affaire française, diffusée à compter de ce lundi 20 septembre, Jérémie Guez, scénariste et producteur, et Aimée Buidine, productrice, "ont voulu remettre l'humain au coeur d'une histoire qui commence par la disparition tragique d'un enfant de 4 ans", a rapporté Le Parisien. Mais à en croire le quotidien, Christine et Jean-Marie Villemin, les parents de l'enfant disparu, n'ont pas été sollicités pour ce projet. "Par la voix de leur avocate, Marie-Christine Chastant-Morand, les parents du garçonnet ont fait savoir leur stupeur de ne pas avoir été contactés", ont souligné nos confrères. D'après Paris Match, c'est via un article de presse lu lors de leurs vacances avec leurs enfants et petits-enfants qu'ils auraient appris l'existence de ce tournage en 2020.

Auprès du Parisien, la productrice de la nouvelle série de TF1 a tenté de se justifier, expliquant que les époux Villemin, qui ont refait leur vie loin des Vosges, n'ont pas été prévenus par "souci de neutralité" : "Il n'y a aucune volonté de scoop ni de contre-enquête. Il n'est pas question de les juger mais de vivre avec eux", a expliqué Aimée Buidine. Et le scénariste d'Une affaire française d'ajouter : "Je comprends très bien que Christine et Jean-Marie Villemin n'aient pas envie de voir cette série, qu'ils redoutent de revenir sur cet épisode traumatique de leur vie. Mais ce n'est pas à charge. J'ai voulu rendre (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Éric Zemmour candidat ? Cette somme déboursée pour son premier "meeting"
Ségolène Royal pas prête à raccrocher : "Je suis encore là... un petit peu"
VIDÉO - Laurent Baffie sans filtre dans Les Enfants de la télé : sa blague culottée sur Johnny
"Brasser la vase pour voir ce qui va en ressortir" : Olivier Véran cash sur Éric Zemmour
VIDÉO - Sophie Marceau et son lien avec les Français : "Je suis là et ça fait un moment"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles