La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 247,39
    -1 270,87 (-2,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Affaire Delphine Jubillar : la mère de Cédric sort du silence et explique avoir coupé les ponts avec son fils

·1 min de lecture

Elle sort du silence. Très discrète dans les médias depuis l’incarcération de son fils le 18 juin 2021, la mère de Cédric Jubillar a décidé de prendre la parole. Nadine F. a ainsi accordé une interview à 100% Radio le mardi 21 septembre 2021. Un entretien exclusif pour celle qui a été soupçonnée d'être impliquée dans la disparition de l'infirmière de 33 ans. D’autant plus que depuis le début de l'affaire, elle a repris son "rôle de grand-mère" en tentant de préserver ses petits-enfants, Louis (6 ans) et Elyah (dix-neuf mois). Une raison familiale pour laquelle, selon les informations relayées par le site 100% Radio, elle n’a pas participé aux battues pour retrouver sa belle-fille. Quant à l'organisation de la marche blanche qui s'est déroulée le 12 juin 2021 dans les rues d’Albi, Nadine F. n’a pas hésité à dévoiler le fond de sa pensée. "J’étais contre parce qu'on fait une marche blanche quand la personne est décédée et pour moi elle était toujours en vie", a-t-elle ainsi déclaré dans cet entretien.

Néanmoins, après des mois de recherches, l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar piétine toujours. C’est pourquoi elle n'a plus l'espoir d'un dénouement heureux dans cette affaire. "Ma belle-fille était très intelligente, elle aurait donné signe de vie [...] aux services de police", a-t-elle ainsi expliqué. Par ailleurs, Nadine F., partie civile dans l'affaire, a également confié "ne plus avoir aucun contact" avec Cédric Jubillar. "Je l'aime, je suis sa maman, je serai toujours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles