La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 137,01
    +75,46 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    14 832,17
    -4,83 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    27 833,29
    +285,29 (+1,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1806
    +0,0036 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    26 192,32
    -1 129,66 (-4,13 %)
     
  • BTC-EUR

    33 704,22
    +4 403,45 (+15,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    944,32
    +28,84 (+3,15 %)
     
  • S&P 500

    4 420,33
    +8,54 (+0,19 %)
     

Affaire Delphine Jubillar : la mise en garde de Christophe Hondelatte

·1 min de lecture

Christophe Hondelatte, journaliste criminologue, s’est rendu sur le plateau de C à vous jeudi 17 juin 2021. Il vient de sortir une bande dessinée, Tu ne tueras point, adaptée des récits criminels qu’il développe sur Europe 1 dans Hondelatte Raconte. Cet habitué des affaires criminelles explique notamment avoir été surpris du retentissement de l’affaire Delphine Jubillar… Pour rappel, cette femme a été signalée disparue le 16 décembre 2020, par son mari, Cédric. Mais six mois plus tard, celui-ci vient d’être mis en garde à vue, et des captures d’écran suspectes ont été retrouvées dans son téléphone. Sa mère a également été placée en garde à vue. Cependant, pour Christophe Hondelatte, cette affaire ne mérite pas autant de bruit : "Je ne veux pas taper sur les chaînes d’info en continu, parce que d’abord c’est un exercice difficile, mais moi, je vous incite beaucoup à la prudence", commence le journaliste de Europe 1. "Hier, j’ai regardé toute la soirée les chaînes d’info, pour voir ce qu’elles disaient sur ça… c’est-à-dire rien", déclare le journaliste spécialisé en affaires criminelles.

En effet, il est catégorique concernant les chaînes infos : "Elles ne savent rien, personne ne sait rien sur ce qu’il se dit pendant cette garde à vue, des raisons de cette garde à vue, des questions des gendarmes, ce qu’ils ont à opposer à Cédric Jubillar…", assure le journaliste. "Donc quand on ne sait rien, en principe, on se tait", estime-t-il. En effet, tant qu’aucun jugement n’a été rendu, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles