La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 143,70
    -14,56 (-0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Affaire Damien Abad : Eric Zemmour “très triste” pour le ministre, Sandrine Rousseau réclame son renvoi du gouvernement

Deux salles, deux ambiances. Ce lundi sur RTL, Sandrine Rousseau a estimé qu’Emmanuel Macron et Elisabeth Borne avaient l’obligation de virer Damien Abad, trois jours après sa nomination à la tête du ministère des Solidarités. Dans un article paru samedi 21 mai sur Mediapart, deux femmes accusent l’ex-député de l’Ain de viol. “Il doit être démis de ses fonctions par principe de précaution”, a estimé l’ex-candidate à la primaire écolo, elle-même victime d’agression sexuelle par le passé. “Il y a deux témoignages de femmes qui ne se connaissent pas, qui sont concordants, qui relatent des faits assez similaires. (...) Il y a un symbole de principe de précaution qu’il faut protéger et il faut envoyer un message aux femmes que leur parole compte”, a-t-elle poursuivi.

Sur CNews, Eric Zemmour a adopté une position diamétralement opposée concernant l’affaire Abad. Lui-même accusé de comportements inappropriés et d’agressions sexuelles par plusieurs femmes dans une enquête de Mediapart, le candidat varois aux législatives dans le Var a pris la défense du ministre : “Je suis très dubitatif sur les méthodes de Médiapart qui fait de la quête de délation permanente dont je me méfie beaucoup,(...) je suis très mal à l'aise et très triste pour ce monsieur”.

Sur France Inter, le premier secrétaire du Parti socialiste, l’un des principaux initiateurs de l’alliance des gauches pour le scrutin du mois de juin, a critiqué la récente nomination de l’historien Pap Ndiaye au poste de ministre de l’Education (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Variole du singe : risque de contagion "élevé" chez les personnes ayant plusieurs partenaires sexuels
Un nouveau milliardaire « naît » toutes les trente heures depuis le début de la crise sanitaire
Excédés par le trafic, ces habitants veulent bloquer la route aux camions
Qu'est-ce qu'une autorisation de sortie du territoire ?
Les ministres battus aux législatives devront démissionner, le geste de Casino aux seniors... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles