Marchés français ouverture 4 h 13 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 087,21
    +211,98 (+0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    29 113,95
    +231,49 (+0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    29 512,89
    +2 040,87 (+7,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    849,49
    +62,87 (+7,99 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Affaire Adidas - Crédit Lyonnais : Bernard Tapie absent au procès, qui se poursuit

·1 min de lecture

Dans l'affaire Adidas - Crédit Lyonnais, le procès en appel de Bernard Tapie se poursuit sans l'homme d'affaires et ses avocats. La défense de Bernard Tapie, qui souffre d'un cancer, a déposé une demande de report du procès liée à une aggravation de son état de santé, l'empêchant d'être présent. Le patron du groupe de médias La Provence refuse d'être représenté par ses avocats, souhaitant s'exprimer lui-même dans cette affaire qui est le "combat d'une vie", a plaidé Hervé Temime. Bernard Tapie, présent à plusieurs reprises depuis la reprise des audiences le 10 mai, "a essayé d'aller le plus loin possible dans le procès", a poursuivi Me Temime.

Les traitements qu'il va suivre "sont susceptibles de lui permettre des participer à un nouveau procès à une date relativement proche", a-t-il ajouté, sollicitant qu'une expertise soit ordonnée. Une demande à laquelle se sont associés les avocats de Maurice Lantourne, ancien conseil de Bernard Tapie et lui aussi prévenu. "Les droits de la défense de Me Lantourne seraient gravement atteints si l'audience devait se poursuivre hors la présence de M. Tapie", a estimé Me Paul-Albert Iweins. Saluant, comme toutes les parties, le "courage" de l'homme d'affaires "face à la maladie", le parquet général a reconnu une "situation très difficile" mais a sollicité la poursuite des débats, indiquant qu'aucun renvoi ne serait possible avant avril 2022.

>> A lire aussi - Bernard Tapie lance une nouvelle procédure contre le CDR, le créancier d’Etat

Après une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Bourse de Tokyo poursuit son ascension dans la voie de Wall Street
Bernard Arnault a détrôné pendant quelques heures Jeff Bezos
Taux d’intérêt : “tout obstacle au programme de rachat d’actifs de la BCE a été écarté par la cour de Karlsruhe !”
Netflix pourrait se lancer dans une nouvelle activité très lucrative
MacDonald's : un procès pour discrimination au montant colossal vise le géant du fast-food

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles