Marchés français ouverture 2 h 16 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 856,37
    +308,37 (+1,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1783
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    26 527,06
    -794,92 (-2,91 %)
     
  • BTC-EUR

    32 585,12
    +3 144,96 (+10,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    919,23
    +125,49 (+15,81 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

Advanced Life Solutions : Préserver les organes pour la transplantation

·2 min de lecture

Forte de la triple culture scientifique, industrielle et financière de ses fondateurs, Advanced Life Solutions conçoit, développe et commercialise des dispositifs médicaux relatifs à la conservation des organes. La société développe actuellement un liquide de préservation des organes abdominaux extrêmement novateur. Nous avons rencontré Silvina Ramella et Thierry Asmar. Entretien.

Forte de la triple culture scientifique, industrielle et financière de ses fondateurs, Advanced Life Solutions conçoit, développe et commercialise des dispositifs médicaux relatifs à la conservation des organes. La société développe actuellement un liquide de préservation des organes abdominaux extrêmement novateur. Nous avons rencontré Silvina Ramella et Thierry Asmar. Entretien.

Quelle est la genèse d’ALS ?

Silvina Ramella : Originaire d’Argentine, je suis en France depuis une trentaine d’années où j’ai eu un parcours dans la transplantation d’organes, soutenant tout d’abord une thèse sur la préservation d’organes en 1996. J’ai par la suite alterné entre de la recherche dans le secteur public académique et, à partir de 2000, le développement d’une composition que j’ai mise au point, développée et commercialisée dans le secteur privé industriel.

Thierry Asmar : Pour ma part, mon parcours professionnel se situe dans la direction d’entreprises de techno, de data, de finances. Fort de cette expérience, je m’occupe donc de la partie financière, et de l’administration d’ALS. Mon rôle est de donner les moyens au savoir-faire de Silvina Ramella pour que la solution connaisse un développement optimal. Nous sommes donc particulièrement complémentaires.

En 2016, nous avons créé ALS afin de développer une nouvelle solution, qui réponde aux besoins actuels de la transplantation.

Dans quel contexte s’inscrit votre solution ?

La transplantation d’organes est un phénomène assez merveilleux qui permet de d’améliorer très significativement la qualité de vie des receveurs et qui est très bien maîtrisé aujourd’hui. Cependant, une faiblesse demeure : le manque d’organes à disposition. Ce facteur dépend exclusivement des donneurs. Or, avec l’allongement de la durée de vie, les donneurs sont plus âgés qu’auparavant.Plus les organes sont vieux, plus ils sont fragiles, donc moins ils supportent la préservation et la transplantation. L’enjeu est donc non seulement de prése[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles