La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 616,27
    +1 101,94 (+3,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Tous les adultes pourront se faire vacciner dès le 31 mai

·1 min de lecture

La vaccination contre le Covid-19 s'accélère en France. Elle sera ouverte à tous les adultes dès le lundi 31 mai, soit deux semaines avant la date initialement prévue, a indiqué jeudi 20 mai le Premier ministre Jean Castex, lors d'un déplacement dans un centre de vaccination en Seine-Saint-Denis. Les professions prioritaires, publiques ou privées, dont les enseignants, policiers, gendarmes, caissières ou conducteurs de bus, seront pour leur part éligibles à la vaccination dès le 24 mai, a également annoncé le chef du gouvernement.

"Vacciner toujours davantage, encore : après avoir passé avec succès le seuil des 20 millions de primo-vaccinés samedi dernier, nous avons déjà un million et demi de personnes de plus, et donc le gouvernement a décidé — à la demande du président de la République — d'accélérer encore", a expliqué Jean Castex. Cette "accélération forte" est "permise par le fait que nous allons recevoir beaucoup de doses d'ici la fin du mois de juin, donc il faut que nous ayons un taux de vaccination le plus élevé possible et c'est à notre portée, grâce à la mobilisation qui ne faiblit pas dans les centres de vaccination", a souligné Jean Castex.

À lire aussi — Ces 9 personnes sont devenues milliardaires grâce aux vaccins contre le Covid-19

La France devait être livrée de 16 millions de doses en mai, puis 32 millions en juin. L'objectif du gouvernement est d'atteindre les 30 millions de personnes primo-vaccinées au 15 juin. Avant cette annonce, le 15 juin était la date retenue (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le variant indien a été détecté dans 44 pays par l'OMS
La France est en train d'abaisser la taxation des grands groupes, voici où elle se situe en Europe
La vaccination sera ouverte à tous 's’il reste des doses' la veille pour le lendemain, annonce Emmanuel Macron
Le conseil de surveillance de Facebook valide la suspension du compte de Donald Trump
L'insécurité alimentaire a encore progressé en 2020, touchant 155 millions de personnes dans le monde