La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 719,60
    -729,51 (-3,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Un adolescent de 14 ans casse le chiffrement d’une pièce de monnaie australienne

L’Australian Signals Directorate (ASD), le service de renseignement australien, vient de fêter ses 75 années d’existence. Pour célébrer l’évènement, l’organisme a conçu une pièce commémorative de 50 cents, en édition limitée à 50.000 exemplaires. La pièce, qui a été mise en vente le 1er septembre, contient plusieurs messages avec quatre niveaux de chiffrement annoncés.

Le code, inscrit sur les deux faces, est une technique de recrutement pour le service de renseignement. « Nous avons pensé qu'il s'agissait d'un moyen très amusant d'inciter les gens à casser des codes dans l'espoir que, s'ils parviennent à franchir les quatre niveaux de codage sur la pièce, ils postuleront peut-être pour un emploi à l'Australian Signals Directorate », avait alors déclaré Rachel Noble, directrice générale de l’ASD.

Côté face de la pièce, avec certaines lettres signalées par des numéros en braille. © Royal Australian Mint
Côté face de la pièce, avec certaines lettres signalées par des numéros en braille. © Royal Australian Mint

Un code résolu très rapidement

C’est chose faite. Une fois les pièces mises en vente, un adolescent de 14 ans habitant en Tasmanie a réussi à déchiffrer le message en à peine plus d’une heure. L’ASD a mis en place un formulaire pour ceux qui parviendraient à déchiffrer entièrement le message, et l’adolescent a été le premier à soumettre sa réponse. Rachel Noble a indiqué que l’agence espérait le rencontrer bientôt pour le recruter, mais qu’il existe un cinquième niveau de chiffrement que l’adolescent n’avait pas découvert.

Toutefois, d’autres ont résolu les énigmes bien avant. Avant de pouvoir mettre en vente la pièce, son contenu a dû être publié dans un texte de loi, disponible en ligne dès le 20 août. Certains l’ont repéré et publié sur des forums. Néanmoins, il était impossible de déchiffrer le dernier code sans avoir la pièce en main (ou des images haute définition).

Côté pile de la pièce, avec deux lignes de texte codé sur le pourtour, et une série de chiffres en hexadécimal au centre. © Royal Australian Mint
Côté pile de la pièce, avec deux lignes de texte codé sur le pourtour, et une série de chiffres en hexadécimal au centre. © Royal Australian Mint

Les solutions aux cinq niveaux de code

Le premier code se...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura