La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1636
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    -3,20 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    52 568,52
    -213,55 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +0,22 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,38 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,25 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3759
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Administration: pourquoi les Français sont de plus en plus insatisfaits

·2 min de lecture

INFOGRAPHIE - Un sondage réalisé par l’Ifop s’est penché sur le ressenti des Français à l’égard de l’administration et des fonctionnaires qui y travaillent. Résultat: l’enquête révèle une “insatisfaction grandissante” avec plus de la moitié des interrogés se déclarant insatisfaits de l'accueil qui leur est réservé.

Réforme des retraites, assurance chômage, défense des salaires et des services publics… Près de 160.000 personnes selon la CGT et 85.400 selon le ministère de l’Intérieur, se sont à quelques mois de l'élection présidentielle. Mais d’après un réalisé ce mercredi 6 octobre par l’Ifop pour le site , spécialisé dans la dématérialisation des démarches, “les Français sont plutôt favorables aux mesures auxquelles s’opposent les syndicats”. À titre d’exemple, 3/4 d’entre eux (76%) sont favorables à l’alignement des des fonctionnaires sur ceux du privé. De façon générale, 65% des interrogés voient les fonctionnaires comme étant "privilégiés". Une situation qui peut notamment s’expliquer par le désenchantement des Français à l'égard de l’administration et de ceux qui y travaillent.

Lire aussi

“L’évolution du mécontentement est spectaculaire”

Cette étude, menée auprès de 1.010 personnes d'un échantillon représentatif de la population française, a en effet également mis en lumière un problème grandissant. Les Français sont davantage insatisfaits de l'administration et ont une image peu valorisante des fonctionnaires. Alors que 44% des non-fonctionnaires interrogés considéraient en 1983 que leurs difficultés n’étaient pas prises en compte par les agents des départements et des préfectures, ils sont désormais 66% à l’affirmer aujourd’hui. À noter que l’institut de sondage Ifop avait déjà réalisé deux enquêtes similaires en 1969 et en 1983. Ces dernières avaient déjà constaté une insatisfaction des Français à l’égard de l’administration. Un phénomène qui “grandit au fil des années”, est-il indiqué dans le récent sondage. Actuellement, plus de la moitié des Français (54%) se disent insatisfaits de l’accueil qui leur est réservé dans les administrations et 58% estiment que l’administration ne fait pas d’effort pour faciliter les démarches. Autre constat: 54% des interrogés jugent les agents du service public comme peu travailleurs et seuls 42% pensent qu’ils sont soucieux de l’in[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles