La bourse ferme dans 3 h 42 min
  • CAC 40

    6 349,88
    +51,24 (+0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    +0,0024 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 840,90
    -5,40 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    27 159,40
    -550,00 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    635,10
    -35,91 (-5,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,25
    +0,92 (+0,83 %)
     
  • DAX

    14 124,68
    +116,75 (+0,83 %)
     
  • FTSE 100

    7 517,39
    -5,36 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2594
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Les administrateurs de Danone modifient discrètement leur règlement

Suite de la crise de gouvernance de l'an dernier : le Conseil d'administration vient de changer discrètement les termes qui définissent les attributions du président d'honneur Franck Riboud. Dans le règlement interne, il est désormais stipulé qu'il est "invité à participer aux séances" et non plus qu'il "participe aux séances".

Le conseil d'administration du groupe Danone a discrètement modifié son règlement intérieur le 26 avril, afin de préciser sans les limiter les attributions du président d'honneur. C'est l'ancien PDG du groupe de 1996 à 2014, Franck Riboud qui détient ce titre honorifique aujourd'hui.

Ces modifications ont été apportées au règlement quelques minutes seulement après l'Assemblée générale annuelle des actionnaires le 26 avril, au cours de laquelle le fonds d'investissements Phitrust, un petit actionnaire de Danone, avait soumis une résolution visant à encadrer le rôle du président d'honneur.

Cette proposition de résolution n'avait pas obtenu la majorité qualifiée des deux tiers des voix, mais, avec 59,33% des suffrages, une majorité absolue assez claire. C'est peut-être ce qui a conduit les administrateurs à amender sans tarder leur règlement.

Lire aussi

Phitrust demandait que cette fonction honorifique de président d'honneur soit prévue et définie dans les statuts de l'entreprise et non pas dans le seul règlement interne du Conseil. Phitrust, un fonds proche de l'ancien président du groupe Emmanuel Faber, démis de ses fonctions en mars 2021 après une longue crise de gouvernance, semblait s'inquiéter de l'influence de Franck Riboud, fils du fondateur de Danone Antoine Riboud et libre d'assister aux réunions du conseil à sa guise avec voix consultative, sans être soumis aux mêmes règles de confidentialité et de conflits d'intérêts que les administrateurs à part entières.

Si le réglement interne reste bien le seul texte qui prévoit le rôle et les limites fixées à ce titre de président d'honneur, quatre de ses articles ont été modifiés en ce sens. L'article 10 (droit et obligations, devoir de confidentialité, gestion des conflits d'intérêts), l'article 11 (évaluation de la performance) et surtout l'article 12 concernant les rôles de président d'honneur et de vice-président honoraire ainsi que les moyens mis à leur disposition ont été amendés. A l'article 12, il est désorm[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles