La bourse ferme dans 1 h 45 min
  • CAC 40

    6 616,77
    -14,38 (-0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 113,83
    -8,60 (-0,21 %)
     
  • Dow Jones

    34 327,39
    +130,57 (+0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,1967
    +0,0033 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 786,00
    +9,30 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    27 560,19
    -1 085,32 (-3,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    791,12
    -51,53 (-6,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,52
    +0,22 (+0,30 %)
     
  • DAX

    15 575,02
    -14,21 (-0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 136,00
    +26,03 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 400,44
    +30,73 (+0,21 %)
     
  • S&P 500

    4 274,25
    +7,76 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3911
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Adieu crise Covid? L’incroyable rebond de la production d’Airbus

·2 min de lecture

Avec 64 appareils par mois, la cadence de production des monocouloirs A320 va dépasser dès 2023 son niveau d’avant crise. Une embellie du marché qui ne concerne pour l'instant pas les long-courriers A330 et A350, toujours plombés par la crise Covid.

Enfin le bout du tunnel pour Airbus? Quatorze mois après le début d’une crise inédite depuis la seconde guerre mondiale, , l’avionneur européen entrevoit enfin une sortie de crise, au moins sur le segment des moyen-courriers. une excellente nouvelle pour une chaîne de fournisseurs mise à rude épreuve. "Le secteur de l’aviation commence à se remettre de la crise du Covid-19, assure le patron du groupe, Guillaume Faury. Ce message à nos fournisseurs apporte une visibilité qui va permettre à tout l’écosystème de sécuriser les capacités de production nécessaires, et d’être prêt quand le marché le demandera."

Dans le détail, la famille de monocouloirs A320, qui était tombée de 60 à 40 avions produits par mois, va repasser, comme prévu, à 45 appareils mensuels au quatrième trimestre 2021. La nouveauté, c’est qu’Airbus prévoit désormais de remonter à 64 appareils mensuels au deuxième trimestre 2023… soit un niveau supérieur à la production d’avant crise. L’A320 aura ainsi effacé la crise Covid en trois ans. Et Airbus vise encore plus haut: "en anticipation d’un marché en reprise continue", selon les termes du communiqué, il demande à ses sous-traitants de se préparer à une cadence potentielle de 70 A320 par mois début 2024, voire 75 en 2025. Ce qui serait un record historique de production pour la famille bestseller d’Airbus.

Nouvelle ligne d'assemblage à Toulouse

L’avionneur se met déjà en ordre de bataille pour gérer cette remontée en puissance. Après un an de gel, le a été relancé mi-mai. Ce projet vise à reconvertir l’usine d’assemblage Jean-Luc Lagardère, où était assemblé l’A380, en ligne d’assemblage de dernière génération pour la famille A320. Airbus prévoit notamment d’y assembler Cet appareil, dont l’entrée en service est prévue en 2023, est un gros succès commercial, avec 450 commandes.

L’avionneur toulousain se montre également optimiste pour son . Actuellement produit à cinq exemplaires par mois sur les sites de Mirabel (Québec) et Mobile (Alabama), il devr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles