La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    33 905,39
    +989,18 (+3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Adidas, à l'aise dans ses baskets, lance sa première série de NFT

·1 min de lecture

La concurrence entre Adidas et Nike se joue jusque dans le métavers. Alors que la marque à la virgule a lancé son propre univers, Nikeland, et a racheté le spécialiste des baskets virtuelles RTFKT, c'est au tour de la marque aux trois bandes de montrer tout le potentiel du métavers avec ses tout premiers NFT. Ces derniers permettront d'accéder à des vêtements virtuels ainsi qu'à des produits physiques. 

« Le métavers imaginé en 1992 voit aujourd’hui une convergence d’éléments conduisant à une nouvelle renaissance »

Le métavers n'est pas l'apanage des maisons de luxe. Si Balenciaga, Gucci, ou encore Ralph Lauren ont montré leur intérêt pour cette nouvelle ère du digital, des marques de prêt-à-porter, de fast fashion, et de sportswear sont elles aussi déjà passées de la théorie à la pratique. En témoignent les initiatives de Nike et Adidas, qui ont annoncé il y a une semaine le lancement de leur propre univers parallèle, avec l'intention d'offrir des expériences exclusives aux utilisateurs, mais également des produits rares.

Une première collection de NFT « Into the Metaverse »

Nike a présenté son nouveau terrain de jeu, Nikeland, puis a dans la foulée racheté la start-up RTFKT — à prononcer artifact, s'il vous plaît —  spécialisée dans la conception de vêtements, mais surtout de sneakers… virtuels. Il n'en fallait pas plus pour qu'Adidas lui emboîte le pas avec son propre univers, que la marque présente officiellement aujourd'hui, avec une toute première série de NFT, ces jetons non fongibles qui permettent d'accéder à des œuvres et autres produits numériques rares ou exclusifs, dont on n'a pas fini de parler.

Adidas entre dans cette nouvelle ère digitale qu'est le métavers avec une première série de NFT. © Adidas

« L'opportunité avec le métavers est qu'il crée des possibilités infinies pour nous de se connecter, de créer et de trouver sa place. Et c'est surtout sur ce...

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles