La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 905,96
    +302,40 (+1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Adecco recrute l'ex-dirigeant de Sodexo, comme directeur général

Adecco a nommé Denis Machuel, ex-dirigeant du groupe de restauration collective Sodexo, au poste de directeur général.

a nommé Denis Machuel, ex-dirigeant du groupe de restauration collective , au poste de directeur général, a annoncé jeudi le géant suisse de l'intérim, qui a également publié des résultats pour le premier trimestre inférieurs à ceux de ses rivaux.

Denis Machuel remplacera Alain Dehaze à partir du 1er juillet, a déclaré Adecco dans un communiqué.

Alain Dehaze, qui dirigeait Adecco depuis 2015, avait fait part au conseil d'administration de sa volonté de se retirer "avant le début du prochain cycle stratégique", a déclaré son président, Jean-Christophe Deslarzes, aux journalistes.

"Le conseil d'administration estime que le moment est venu de procéder à la transition du directeur général, en s'appuyant sur les solides fondations qui sont maintenant en place", a-t-il ajouté. "Cette décision est l'aboutissement d'un processus de succession soigneusement planifié."

La transition décidée par Alain Dehaze, vers moins de dépendance à l'intérim, a conduit l'an dernier à l'achat d'AKKA Technologies pour un montant de 2 milliards d'euros, la plus importante acquisition jamais réalisée par la société.

Nouvelle amélioration de l'embauche

Mais cette stratégie n'a pas permis de redresser les , les recrutements mondiaux ayant été frappés par la pandémie de COVID-19. Pendant le mandat d'Alain Dehaze, le titre de la société a chuté de 46%, entraînant la sortie d'Adecco de l'indice Swiss Market en juillet 2020.

La situation d'Adecco semblait s'améliorer en ce début d'année 2022, avec une hausse du chiffre d'affaires légèrement supérieure aux prévisions, signe d'une nouvelle amélioration de l'embauche au niveau mondial.

Le recruteur a affiché un chiffre d'affaires de 5,45 milliards d'euros au cours des trois mois se terminant fin mars, soit une hausse de 10% par rapport à l'année précédente.

Mais alors que ses pairs ont augmenté leurs bénéfices au cours du trimestre, celui d'Adecco a chuté de 26% à 92 millions d'euros. Le titre Adecco perdait 2,7% en début de matinée.

(Avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles