Marchés français ouverture 2 h 49 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 639,85
    +92,80 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,0440
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    20 393,41
    +443,20 (+2,22 %)
     
  • BTC-EUR

    29 016,34
    -150,37 (-0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    679,62
    +436,94 (+180,05 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Activision espère vraiment sauver Call of Duty avec Godzilla et King Kong ?

Le Battle Royale Call of Duty: Warzone accueille pendant plusieurs jours un événement articulé autour de Godzilla et King Kong.

Call of Duty n’est pas au mieux de sa forme. Alors que Call of Duty: Vanguard est considéré comme un échec par Activision, le Battle Royale Call of Duty: Warzone a été déclaré comme « cassé » par la multinationale. Les fans espèrent un renouveau, normalement programmé pour la fin d’année avec un opus ambitieux et une refonte totale du concurrent de Fortnite. En attendant, ils pourront toujours affronter Godzilla et King Kong dans des sessions en ligne.

Non, vous ne rêvez pas : Warzone accueille bien les deux monstres géants à la faveur d’un événement temporaire baptisé Opération Monarch. Pendant deux semaines, les joueuses et les joueurs vont partager la carte Caldera avec Godzilla et King Kong, qui ne manqueront pas de déchaîner leur puissance pour empêcher les différentes équipes de survivre. On peut souligner l’audace, mais questionner la pertinence de ce crossover, alors que Call of Duty est perçu comme une marque authentique.

Godzilla et King Kong sont dans Call of Duty

Ces associations saugrenues ne sont pas nouvelles dans l’univers du jeu vidéo. Epic Games les a même vulgarisées avec Fortnite, qui cumule les initiatives ayant pour unique but de vendre des tenues à l’effigie de personnages populaires (Star Wars,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles