La bourse ferme dans 1 h 21 min
  • CAC 40

    6 661,81
    +23,35 (+0,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 167,48
    +8,97 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    35 015,81
    +217,81 (+0,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,1708
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 756,30
    +4,60 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    37 261,60
    +70,68 (+0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 083,26
    -18,26 (-1,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,71
    +1,73 (+2,34 %)
     
  • DAX

    15 583,81
    +52,06 (+0,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 064,13
    +12,65 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    14 926,86
    -120,84 (-0,80 %)
     
  • S&P 500

    4 449,10
    -6,38 (-0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 240,06
    -8,75 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    24 208,78
    +16,62 (+0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3721
    +0,0040 (+0,29 %)
     

Activision Blizzard : le patron Bobby Kotick annonce des mesures contre le harcèlement

·1 min de lecture

Après avoir reçu de nombreuses plaintes concernant du harcèlement ainsi que des discriminations, le patron d'Activision Blizzard Bobby Kotick a annoncé des mesures : "Nous allons immédiatement évaluer les managers et dirigeants de l'entreprise. Toute personne ayant entravé l'intégrité de notre processus d'évaluation des plaintes et de sanctions sera licencié", écrit-il notamment dans une lettre envoyée à ses salariés, et dont l'AFP a obtenu une copie. "Il n'y a de place nulle part dans notre entreprise pour la discrimination, le harcèlement, ou le traitement inégal de quelque sorte", affirme-t-il. Cette lettre survient une semaine après le dépôt d'une plainte par une autorité californienne contre le créateur du blockbuster "Call of Duty", accusé d'avoir laissé s'installer une culture du harcèlement au sein de l'entreprise dont le siège social se trouve à Santa Monica en Californie.

D'anciens et actuels employés de l'éditeur de jeux vidéo ont également appelé à une grève mercredi, en personne et virtuelle, pour protester contre la culture du groupe, qu'ils jugent sexiste et toxique.

La plainte en Californie raconte dans le détail des allégations de harcèlement sexuel, de discriminations ethniques et de machisme à l'encontre des femmes qui représentent environ 20% des employés du groupe. Certains cadres seraient impliqués dans ces accusations, de même que des membres du département des Ressources humaines qui auraient parfois ébruité des plaintes d'employés. "Je veux reconnaître (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Opportunité sur la Bourse de Hong Kong après l’offensive de la Chine ? : le conseil Bourse du jour
Monsanto (Bayer) condamné à verser 400.000 euros d'amende pour fichage illégal à des fins de lobbying
Pass sanitaire : inquiétude des parcs de loisirs pour leur saison
Le suisse Adecco s'offre le français Akka Technologies
Enquête ouverte contre Fnac Darty pour des soupçons de transactions illégales en liquide

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles