La bourse est fermée

Les actions Novacyt s’envolent, ses tests du coronavirus font un carton

Novacyt a le vent en poupe. A la date du 11 mars, la société medtech avait vendu et enregistré un montant de commandes de tests COVID-19, marqués CE ou destinés à la recherche (RUO), supérieur à 2,3 millions de livres sterling (2,6 millions d'euros). Ce montant représente environ cinq mois de chiffre d'affaires de la division en temps normal. Il s'agit de revenus supplémentaires de l'activité principale de Novacyt qui a également démarré l'année en force. Au cours des deux dernières semaines, le nombre de pays dans lesquels la société commercialise son test COVID-19 a doublé à plus de 50.

La demande devrait encore croître à mesure que le virus continue de se propager. Actuellement, la société réalise des ventes importantes en Europe et auprès d'un certain nombre de partenaires de distribution, nouveaux et existants, au Moyen-Orient. En raison de l'intérêt suscité par le test COVID-19 de Primerdesign et de la nature évolutive de cette épidémie, la société ne peut pas prévoir les ventes avec certitude car le carnet de commandes continue d'évoluer quotidiennement.

>> A lire aussi - Actions, or... 12 placements qui s'envolent à cause du coronavirus

Il est cependant établi que la demande et l'intérêt pour les tests du groupe restent très élevés et que le management s'attache à faire en sorte que Primerdesign puisse répondre à la demande du plus grand nombre de clients possible.

>> À lire aussi - Coronavirus : quand Amazon en profite pour faire flamber les prix de ses masques chirurgicaux

Au cours des deux dernières semaines, Primerdesign a accru sa capacité de production de tests COVID-19 et répond à la demande actuelle. La société a acheté suffisamment de matières premières pour fabriquer 3,5 millions de tests COVID-19. En outre, la société a considérablement accru sa capacité de production par l'intermédiaire d'un sous-traitant en Europe continentale, spécialiste des produits pharmaceutiques et de diagnostics moléculaires de haute qualité conforme aux BPF pharmaceutiques.

>>

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit immobilier : le nombre d’emprunteurs exclus pourrait être pire que prévu en 2020
Le plongeon du pétrole va-t-il couler le Venezuela ?
Tom Hanks, Augustin de Romanet... ces personnalités contaminées par le coronavirus
Donald Trump veut reporter d’un an les jeux olympiques de Tokyo
Retraite complémentaire : les comptes de l’Agirc-Arrco basculent dans le vert