Marchés français ouverture 3 h 56 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1827
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 055,36
    -149,33 (-0,57 %)
     
  • BTC-EUR

    34 194,33
    +555,19 (+1,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    996,18
    +20,29 (+2,08 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Les actions européennes voient rouge sans Wall Street

·1 min de lecture
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN BAISSE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en baisse lundi dans les premiers échanges en l'absence de nouvel élément de soutien et en l'absence de Wall Street, avant des indicateurs économiques européens.

Les volumes d'échanges pourraient être limités alors que les marchés américains resteront fermés pour célébrer avec un jour de retard la fête nationale aux Etats-Unis (Independence Day).

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,43% à 6.524,42 points vers 07h40 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,62% et à Londres, le FTSE abandonne 0,04%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,53%, le FTSEurofirst 300 de 0,3% et le Stoxx 600 de 0,28%.

La plupart des secteurs européens sont dans le rouge peu après l'ouverture, à commencer par le compartiment de l'automobile dont l'indice Stoxx cède 0,87%.

A l'opposé, le secteur des ressources de base profite de la montée des cours des métaux industriels et gagne 0,79%.

ArcelorMittal est en tête du CAC 40 avec un gain de 0,89%.

En baisse, EDF perd 4,09%, plus forte baisse du CAC 40, après des déclarations de Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, selon lequel il sera difficile d'accepter les demandes de la Commission européenne sur le projet de réorganisation du groupe.

En Bourse de Londres, Morrisons bondit de 11,26% après avoir accepté une offre de rachat de Fortress Investment Group pour 6,3 milliards de livres (7,34 milliards d'euros), d'autant que le groupe américain de capital-investissement Apollo Global Management a dit réfléchir à une éventuelle offre sur la chaîne britannique de supermarchés.

(Rédigé par Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles