La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 066,23
    +623,54 (+1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Les actions Air France-KLM vont-elles s’effondrer ? : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Le secteur du tourisme va mieux. Après avoir payé un (très) lourd tribut à la pandémie de Covid-19, il a amorcé une reprise cet été, en dépit de l’accélération de la propagation du variant Delta. “Les réservations se sont envolées depuis le printemps, grâce notamment aux produits vendus dans les réseaux de la grande distribution (Carrefour, Auchan, etc.), la France et l’Europe du Sud restant les zones de villégiature privilégiées par les Français”, relève à cet égard Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés chez eToro.

Pour autant, les compagnies aériennes continuent à panser leurs plaies. “A la mi-août, le trafic aérien européen n’a retrouvé que 70% de son niveau d’avant-crise, la propagation du variant Delta ayant freiné les voyageurs à prendre l’avion. A fin juillet, l’état des réservations pour le mois de septembre chez Air France n'était encore qu'à 21% du niveau de 2019 sur le domestique, 27% sur le moyen-courrier et 32% sur le long-courrier”, souligne l’expert. Du point de vue des fondamentaux, nous recommandons la prudence sur Air France-KLM.

>> A lire aussi - Air France-KLM : sauf "catastrophe économique majeure", l’Etat ne montera plus au capital

Si certaines compagnies à bas coûts “affichent des business models intéressants”, il est encore “trop tôt pour revenir sur les compagnies historiques, qui resteront confrontées à d’importants défis et devront se retrousser les manches en vue d’un important travail de restructuration”, mettait dernièrement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance santé : les salariés de Delta Airlines qui refusent le vaccin vont le payer cher !
Terra et son token LUNA, les nouvelles stars des stablecoins : au programme de la newsletter 21 Millions
Ces nouvelles tendances qui vont définir la mode de demain
Michelin rachète Allopneus, spécialiste du pneu en ligne
Foot : le Real Madrid a-t-il les moyens d’accueillir Mbappé ? Et le PSG peut-il dire non ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles